Célébration de la Journée internationale Nelson Mandela : Ban Ki Moon appelle à l’action pour lutter contre les menaces

La Journée internationale dédiée à Nelson Mandela, célébrée pour la première fois depuis la mort de l’icône sud-africaine, doit être considérée comme un appel à l’action pour lutter contre les menaces subies par notre planète et ses habitants.

C’est en substance ce qu’a déclaré le secrétaire général de l’Organisation des Na­tions-Unies (Onu), Ban Ki Moon, dans son message délivré à l’occasion de la célébration de cette journée.

Dans son discours, le secrétaire général de l’Onu a soutenu  que «chacun de nous peut la célébrer en s’attelant à combattre les véritables problèmes au sein de sa communauté». «En­semble, donnons un sens profond à cette journée et ouvrons la voie à un avenir meilleur», a-t-il indiqué.

Rappelant le rôle important que Nelson Mandela a joué dans la lutte contre l’Apartheid, Ban Ki Moon appelle les gens à montrer ce même engagement et cette même détermination pour faire face à ces terribles menaces : La pauvreté, la discrimination, le changement climatique, les conflits entre autres. 

Selon Ban Ki Moon, la journée du 18 juillet, qui coïncide avec l’anniversaire de Nelson Mandela, est une occasion de se «remémorer ce qu’il nous a légué». «Nelson Mandela et l’Organisation des Nations-Unies ont eu un long passé en commun. Peu après sa sortie de prison, il était venu au Siège (…)

La présence de Nelson Mandela dans la salle de l’Assemblée générale avait prouvé que les résolutions, les sanctions et la solidarité des Nations-Unies pouvaient l’emporter face à la violence et à l’injustice.

La compassion extraordinaire dont il avait fait preuve, après 27 années d’emprisonnement, avait montré que les droits de l’Homme et l’égalité étaient plus forts que la discrimination et la haine», a-t-il rappelé.   

  • Écrit par  Dieynaba KANE

dkane@lequotidien.sn

In the Spotlight

Un procès manifestement injuste. Par Mody Niang

by James Dillinger in A LA UNE 0

Un procès manifestement injuste Oui, le procès qui s’ouvre ce jeudi 14 décembre 2017, est manifestement injuste, à la limite insupportable pour quelqu’un qui suit régulièrement l’actualité politique et surtout politicienne au Sénégal. Il ne [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*