CELEBRATION DE L’AID AL FITR : Une KORITE à plusieurs vitesses

0e7c7e1de50a8841122c1c96159c7f56On est parti pour célébrer la korité pendant trois jours au Sénégal. Si des musulmans ont déjà commencé à célébrer depuis hier la fête de l’Aid El Fitr, une partie de la communauté musulmane a annoncé son intention de célébrer demain alors que la grande majorité des fidèles arrimés sur la Commission nationale de concertation du croissant lunaire (CNCCL) qui est l’organe officiel de l’Etat, va sans doute célébrer mardi prochain la fête qui marque la fin du ramadan. En tout cas la Commission nationale de concertation du croissant lunaire (CNCCL, officiel) va commencer à scruter, dès ce lundi soir, le croissant lunaire, d’après ce qu’a annoncé Oustaz Iyane Thiam, le président de la CNCCL.

 Mais pendant ce temps, les portes de la mosquée omarienne sur la Corniche Est auront fini de se refermer. Thierno Madani Tall a en effet l’intention de prier ce lundi. Imam Rawane Mbaye va aussi prier et sans nul doute, la mosquée très courue de Mermoz ne sera pas vide. Plusieurs mosquées à Dakar vont prier, même si ce sera de façon résiduelle. Mais déjà un groupe réduit de fidèles musulmans s’est retrouvé hier dimanche dans une mosquée sise au quartier Mbour 3 à Thiès pour célébrer la fête de Korité (Aïd-el-fitr). Ils justifient leur décision d’arrêter le jeûne par le fait que la lune aurait été aperçue à Koungheul. Espérons seulement qu’il n y aura pas de prolongation jusqu’à mercredi.

Enquete journal

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*