Ces balafres infligées à Dame justice par Macky Sall

Le président de la République a déclaré haut et fort lors du lancement de sa campagne de parrainage qu’il ne voulait plus tolérer que les magistrats soient attaqués de tous bords. Macky s’est ainsi mué en grand défenseur de l’institution judiciaire.

SourceA dans sa parution de ce vendredi 31 août 2018 soutient que plusieurs des stigmates de Dame justice porte les empreintes de l’actuel locataire du Palais.

Le canard rappelle que c’est le président lui-même, qui avait refusé de reprendre les dernières élections consulaires à la Chambre de Commerce de Dakar, comme exigées par la Cour Suprême.

Il cite aussi l’éviction en live du procureur spécial prés la Crei, Aliou Ndao, la litanie de consultations à domicile dont étouffe le Conseil supérieur de la Magistrature entre autres.

En un mot comme en mile, selon SourceA, le actes lourds qui sont de nature à fragiliser les juges et le Parquet posés par Macky coulent comme un long fleuve tranquille.

Dossier à lire dans la parution de SourceA de ce vendredi

In the Spotlight

Strasbourg: Daesh et l’étrange pistolet français

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Le prochain attentat en France se fera a coup d’arquebuse et sera revendiqué par une obscure agence daechienne dénommée « Aamaq » (profondeurs) via le réseau sioniste « Site ». Ce dernier prétend surveiller sur le net les activités [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*