C’est Israël, et pas l’Iran, qui développe des armes nucléaires, rappelle Jill Stein

L’ex-candidate à la présidentielle américaine Jill Stein a dénoncé les accusations portées par Benjamin Netanyahu à l’encontre de Téhéran à propos de son dossier nucléaire.

Les récentes déclarations de Benjamin Netanyahu qui a accusé l’Iran de mentir à la communauté internationale à propos de son programme nucléaire ont suscité d’âpres critiques de l’ex-candidate à la présidentielle américaine Jill Stein.

Sur son compte Twitter, la membre du Parti vert a dénoncé les allégations du Premier ministre israélien, évoquant les rapports selon lesquels l’État hébreu développait en secret des armes nucléaires:

«Israël mène secrètement un programme d’armes nucléaires, l’Iran s’acquitte de toutes ses obligations, et Israël ne s’acquitte d’aucune des siennes», a écrit Mme Stein.

Plus tôt dans la semaine, le chef du gouvernement israélien a affirmé disposer de nouvelles «preuves concluantes» d’un plan secret que l’Iran pourrait activer à tout moment pour se doter d’une arme nucléaire. Il a également promis de partager ses informations avec «ses alliés et les instances internationales».

Le porte-parole de la diplomatie iranienne Abbas Araqchi a qualifié les déclarations de M.Netanyahu de «spectacle puéril et ridicule».

Par la suite, lors d’une interview accordée à la chaîne CNN, le Premier ministre israélien a été prié de répondre à la question de savoir si son pays possédait des armes nucléaires. M.Netanyahu s’est contenté de souligner qu’Israël ne menaçait pas de destruction n’importe quel autre pays.

La position officielle de l’État hébreu est de ne pas reconnaître qu’il est une puissance nucléaire. Or, selon diverses estimations, Israël dispose d’un arsenal composé de 80 à 400 ogives nucléaires.

fr.sputniknews.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*