Cheikh Béthio rend au "berndé" ses lettres de noblesse

Le “berndé”, une tradition consistant à donner à boire et à manger aux pèlerins qui convergent vers Touba pour les besoins de son grand Magal, sera encore au rendez-vous à l’occasion du Grand Magal de Touba, avec le retour de Cheikh Béthio Thioune, le guide des Thiantacounes. C’est que le berndé est avant tout la principale recommandation de Cheikh Ahmadou Bamba pour cet évènement qui célèbre son départ en exil, le 18e jour du mois de Safar du calendrier musulman.Cheikh-Bethio-Thioune-600x415

Et le guide des Thiantacounes qui l’a bien compris, ne s’en est jamais départi. Cette directive lui a d’ailleurs été donnée par son guide spirituel, Serigne Saliou Mbacké, fils de Cheikh Ahmadou Bamba, qui a élevé cette action de grâce au rang de culte. ‘’Ton Magal est le mien’’, avait dit le cinquième khalife des mourides à son disciple. Ce propos a été confirmé par Serigne Khadim Thioune, fils du guide des Thiantacounes. Il a indiqué que, pour le prochain Magal, près de 51 cuisines seront installées dans les quartiers périphériques (santhianes) pour les plus démunis. Après son absence remarquée à la 118e édition de cet évènement, à cause de ses démêlés avec la justice dans l’affaire du double meurtre de Médinatoul Salam, Cheikh Béthio est revenu en force et plus déterminé à mettre les petits plats dans les grands. La longue procession de bœufs, à travers les principales artères de Touba, n’a laissé personne indifférent. Partis de Dahra-Djoloff, les troupeaux sont arrivés à destination en bonne santé. ‘’Les animaux sont en parfaite santé et ne présentent aucun signe de pathologie’’, a rassuré le Dr vétérinaire Ousmane Ndiaye, ajoutant que ‘’tous les animaux sont propres à la consommation’’.

REWMI.COM

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*