Cheikh Kanté devant la justice

Le Directeur général du Port autonome de Dakar (Pad) sera demain, 14 juin, devant la Cour suprême qui devra trancher le différend l’opposant à des ex travailleurs. Dianame Diakham, Jean Baptiste Diop, Moussa Sy et Mamadou Thioub avaient réussi à faire condamner le Port de Dakar pour licenciement abusif.

Déboutés dans un premier jugement, les requérants ont obtenu gain de cause devant le juge d’appel, qui a condamné Cheikh Kanté à leur payer 300 millions FCFA pour le préjudice subi. Mais le Directeur du Port n’avait pas payé. Les agents licenciés ont alors déposé une saisie attribution  pour bloquer les comptes du Port afin de pouvoir rentrer dans leurs fonds. Mais le patron du Pad a fait opposition devant la Cour d’appel  à la saisie attribution. Mais, n’a pas été suivi par la juridiction de recours qui l’a débouté. Pour contourner la décision, Cheikh Kanté s’est pourvu en cassation. Ce qui a permis la levée des comptes du Pad. En attendant, demain, la haute juridiction va statuer sur le pourvoi du Directeur général du Port.

Source : Les Echos

No Picture
In the Spotlight

«Vivre riche» en Côte d’Ivoire -Médiapart

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Par Tënk & Mediapart « Rolex le Portugais » et ses amis ne sont pas des enfants de chœur : à Abidjan, ils vivent d’arnaques aux Européens et le justifient par « un retour de la dette coloniale ». Mais [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*