CHEIKH MANSOUR DIOUF, PRÉSIDENT DU COMITÉ D’ORGANISATION DU SOMMET AFRICAIN POUR LA PAIX UNIVERSELLE «C’EST POSSIBLE QU’IL AIT DES FRANCS-MAÇONS»

CHEIKH MANSOUR DIOUF, PRÉSIDENT DU COMITÉ D’ORGANISATION DU SOMMET AFRICAIN POUR LA PAIX UNIVERSELLE

Le sommet africain sur la paix universelle ouverte à Dakar, hier jeudi 18 janvier, est décrié par certains Sénégalais qui le conçoivent comme un sommet de la franc-maçonnerie. Le président du comite d’organisation, Cheikh Mansour Diouf, interrogé après la cérémonie d’ouverture, a estimé qu’il peut en être un, car toutes les confessions religieuses sont représentées à ce sommet. 

Le sommet africain pour la paix universelle ouvert à Dakar hier, jeudi 18 janvier, n’est autre qu’une rencontre des loges maçonniques, avaient dénoncé certains Sénégalais réticents à la tenue de cette rencontre dans la capitale sénégalaise. 

Le président du comité de pilotage dudit événement, interrogé par la presse au sortir de la cérémonie d’ouverture de cette rencontre, n’a pas nié la présence d’adeptes de la franc-maçonnerie à Dakar. «C’est possible qu’il ait des francs-maçons. C’est un sommet qui regroupe tout le monde et dans tout le monde, il y’a toutes les confessions, toutes les croyances, toutes les religions », a-t-il répondu. 

Cheikh Moussa Diouf déclare : «ce qui importe pour moi, c’est que je suis un musulman qui croit au Prophète Mouhamed (Psl) et au fondateur du mouridisme». Mieux, il ajoute qu’il ne refusera pas la main tendue de personnes qui l’invitent à la paix.  « L’essentiel est de se concentrer sur ce que nous sommes. Moi qui crois en Dieu, pourquoi refuserai-je de tendre la main à quelqu’un qui ne croit pas en Dieu pour qu’il voie le charme de notre religion », s’est-il défendu. 
 
Pour Cheikh Mansour Diouf, cette fédération pour la paix universelle supposée être une loge maçonnique est déjà intervenue en Palestine,  une terre musulmane. Mieux, poursuit-il, pour cette rencontre de Dakar, des nations musulmanes comme l’Arabie Saoudite et le Maroc ont été invités. Souhaitant étendre son expansion en Afrique et sur le continent africain, la fédération pour une paix universelle annonce une coopération avec le Sénégal. Par ailleurs, a ajouté le coordonateur du sommet, cette fédération cherche à ouvrir un siège à Dakar.
 
La fondatrice de la fédération pour la paix universelle, Hak Ja Han Moon, a dans son discours, fait état de son souhait de faire renaître le monde qui, du fait de beaucoup d’erreurs apportées à une croyance, a besoin du sang neuf. La Corée a fait part de son engagement,  a-telle dit. Promouvoir la paix universelle ou la propagation d’une idéologie nouvelle, la fondatrice de la fédération pour une paix universelle s’engage à construire une autoroute d’échange entre le Sénégal, l’Afrique et le reste du monde.
 
Fédération pour la paix universelle, continuité de l’Eglise de la réunification
 
A signaler toutefois que la présidente de la fédération pour une paix universelle Hak Ja Han Moon, est connue pour ses activités de militantisme pour un autre monde basé sur l’amour de son prochain. La présidente de la fédération pour la paix universelle assure la continuité des œuvres de son époux, Sun Myung Moon, appelé aussi Révérend Moon qui a crée l’Eglise de l’Unification.

L’Église de l’Unification (ou Association de l’Esprit Saint pour l’Unification du christianisme mondial) est une organisation religieuse fondée en Corée du Sud en 1954. C’est un groupement religieux, clos sur lui-même et créé en opposition à des idées et à des pratiques religieuses dominantes.
 
1200 participants ont assisté à la rencontre
 
C’est dans une salle archi comble du Centre de conférence Abdou Diouf de Diamniadio (Cicad) que s’est déroulée la cérémonie d’ouverture du sommet africain sur la paix. Au total c’est 1200 participants qui ont pris part à la rencontre. 36 ministres sont venus représenter leurs pays. Des parlementaires sont aussi de la délégation. Pour le Sénégal, en plus du président de la République Macky Sall, qui a présidé la cérémonie d’ouverture, le président de l’Assemblée Nationale Moustapha Niasse, a aussi pris part à l’ouverture du sommet.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*