Chocs Eumeu / B52, Papa / Ama, Zarco / Mod’Anta… Assane Ndiaye Déroule Son Plan Le 14 Janvier

Chocs Eumeu / B52, Papa / Ama, Zarco / Mod’Anta… Assane Ndiaye Déroule Son Plan Le 14 Janvier 

On peut dire qu’il dormait après avoir ficelé des combats chocs et inédits, pour le compte de la saison 2016-2017. Eh bien, Assane Ndiaye semble s’être réveillé de son sommeil. Avec d’alléchants programmes en main pour électriser la saison.

«Cette semaine, tout sera clair. Je suis en phase finale pour lancer mes activités», a annoncé Assane Ndiaye, joint hier par téléphone pour avoir un coin du voile sur le démarrage de ses activités de la saison. Ça s’ébruite partout que le patron de Baol Productions est très «mou». L’on soutient qu’il n’a pas encore le flair de ses aînés qui créent le buzz sur leurs combats en en faisaient de grands événements.

«Il y a des gens qui doutent de ma capacité à faire des événements. Qu’ils comprennent que je ne me donne pas moimême les dates pour lancer mes activités. Je suis prêt. Que les gens se rassurent», se défend-il. Sauf que l’on n’attend pas de trouver des dates officielles au CNG pour faire la promotion des événements que l’on a sous la main. 

A propos de son programme de lancement qu’il peaufinait depuis des mois pour prouver qu’il peut désormais manger autour d’un même plat avec Aziz Ndiaye, Luc Nicolaï et leur doyen Gaston Mbengue, l’enfant du Baol se dit déjà fin prêt à brandir ses preuves. Par des actes bien sûr. Et c’est le CICES qui va abriter ce grand évènement en vue.

8 janvier, 1er gros test à Iba Mar Diop

Le tiroir de combats de Assane Ndiaye est encombré par des affrontements de grande envergure. Mais il a classé au premier niveau le choc d’espoirs entre Armée (Ben Barack Mbollo) et Ambulance (Beugueu Sa Wadiour de Thiès).

«Ce combat aura lieu le 8 janvier au stadium Iba Mar Diop de Dakar. En lever de rideau, il y aura d’autres combats de titans : Petit Niang / Tonnerre 2, Libidor / Pakala Jr, Bébé Bismi / Ronaldinho… Ces combats rempliront le stade Iba Mar Diop», rappelle le collaborateur de Assane Ndiaye, Daouda Diagne.

14 janvier : show to chaud entre Eumeu / Bombardier et Papa Sow / Ama

«Je voulais lancer mes programmes le 30 janvier 2017. Mais il se trouve que ce jour-là il y aura beaucoup d’autres événements à Dakar. Je pense que je vais organiser cela le 14 janvier 2017. Ça tombe sur l’ouverture de la CAN de football mais ça se passera la nuit.»

«Le jour-J, je vais démarrer mon programme par exposer tous mes événements de la saison, présenter les lutteurs qui disputeront mes combats. Il y aura aussi un thème autour duquel de fortes autorités de la lutte et de l’Etat comme le ministre des Sports, les responsables du CNG débattront pour l’intérêt de la lutte. Les journalistes aussi seront de la partie. Ils poseront des questions.

Ce sera une sorte d’interactivité», dévoile le nouveau boss de la lutte sénégalaise, décidé à montrer un autre visage pour ne pas décevoir son monde. «Tous les lutteurs seront présents le jour du lancement de mes activités de la saison 2016-2017. Il s’agit de Bombardier et son adversaire Eumeu Sène, Ama et son vis-à-vis Papa Sow…ils vont se retrouver cette fois-ci pour un jakarlo (face-à-face) d’enfer.»

Wally et Assane Ndiaye pressentis pour la fête

Après ce lancement, il prévoit d’organiser un grand diner (soirée) dans un autre endroit très huppé de Dakar pour faire la fête.

Pour ce faire, il nous confie qu’il va «inviter au moins deux artistes hommes et deux autres femmes pour animer cette soirée». Le projet est bien dans un coin de sa tête. Mais il précise qu’il n’a pas encore signé avec un seul artiste. Pour cette soirée qui est bien cochée dans son calepin et en attente de matérialisation, le patron de Baol Productions cible déjà Waly Ballago Seck et Assane Ndiaye pour l’animer : «Ils sont mes amis. Je pense qu’ils seront les artistes présents. Ils m’accompagnent tout le temps dans mes activités. Mais je n’ai encore rien conclu», détaille-t-il.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*