COMMUNE DE PODOR Aïssata Tall Sall reste maître

aissata tall sall0Podor a choisi la continuité. Aïssata Tall Sall reste maître à Podor pour les cinq ans à venir en remportant au niveau de la commune avec moins une dizaine de voix de différence. La coalition «Bennoo Ak Aïssata» a obtenu un total de 2106 voix contre 2100 pour la liste adverse.

Les Podorois qui ont voté dans le calme hier dimanche 29 juin 2014, avec un taux de participation qui était de l’ordre de 30 % vers midi, selon l’adjoint au préfet Adama Camara, ont choisi la continuité. Suivant le cumul des suffrages au niveau des six lieux de vote (18 bureaux de vote) que comptent la commune de Podor, les deux listes se sont tenues au coude à coude avec 2106 suffrages valablement exprimés en faveur de la coalition dirigée par Me Aïssata Tall Sall contre 2100 pour celle de Mamadou Racine Sy. Les lieux de vote de Me Aïssata Tall Sall dans son fief à Thioffi et celui de Racine Sy chez-lui à Souïma ont pesé sur la balance.
A l’école Racine Cheikh Sow de Thioffi, la coalition «Bennoo Ak Aïssata» dirigée par Me Aïssata Tall Sall est venue largement en tête dans les quatre bureaux de vote avec 539 suffrages valablement exprimés contre 290 pour la coalition «And Liggueyla Podor» de Mamadou Racine Sy. Soit un écart de voix de 249. Dans le bureau où Me Aïssata Tall Sall a voté, elle a obtenu 155 voix contre 58 pour son adversaire.
Autre centre favorable à la coalition «Bennoo Ak Aïssata», le CPRS, elle l’a emporté avec seulement 47 voix d’écart. La maire sortante a gagné par 285 voix «And Liggeyal Podor» de Mamadou Racine Sy qui s’en est sorti avec 238. Dans ce centre, le vote a été prolongé par arrêté du préfet Amadou Sakho.
A l’école Elimane Baba Dickel Wone, dans l’ensemble des quatre bureaux de vote, la liste dirigée par Mamadou Racine Sy vient en tête avec 284 voix contre 239 pour celle de Me Aïssata Tall Sall. Ici, la différence entre les deux listes n’est que 61 voix en faveur de Mamdou Racine Sy.
Autre centre, même constat. A Sinthiane, au niveau du centre de formation Guélaye Ndiaye, «And Liggeyal Podor» rafle tous les bureaux, mais avec un écart de seulement 27 voix. La liste de Mamadou Racine Sy a obtenu 346 suffrages valablement exprimés là où celle adverse, s’est retrouvée avec 319 voix.
A l’école Hamath Ba où a voté l’une des soutiens de taille de Mamadou Racine Sy, l’ancienne député libérale Aminata Astèle Sall, la coalition «And Liggeyal Podor» sort victorieuse. Elle a obtenue 561 voix cotre 543 voix pour le camp adverse. Soit une différence de voix de seulement 18. Ici aussi, vu l’affluence, le vote a été prolongé par arrêté du préfet Amadou Sakho. La tête de liste da «And Liggeyal Podor» est resté lui aussi maître à l’école Elimane Racine Sy, dans son quartier à Souïma, où il s’est retrouvé avec 280 voix contre 96 pour la liste de Me Aïssata Tall Sall.
A la proclamation des résultats de Souïma, le dernier bureau à délibérer pour des municipales vers 23h, les jeunes et autres inconditionnels de Me Aïssata Tall Sall ont pris d’assaut son domicile au rythme de chants et klaxons de véhicules et motos pour savourer leur victoire. S’en est suivi une caravane de leur leader pour remercier les populations de la confiance renouvelée.
Auparavant, face à la presse, Me Aïssata Tall Sall a souligné que «la dizaine de points d’écart importe peu. Ce qu’il faut retenir en démocratie c’est qu’il faut un vainqueur et un vaincu. Le vainqueur, il gagne à un point et le vaincu perd à un point. Et cette victoire est illustrative de ce qui s’est passé à Podor, de ce combat que nous avons mené depuis les investitures. La victoire, elle est mince. C’est parce qu’elle est mince qu’elle est belle. C’est une victoire de la probité et de la morale politique (…)», a-t-elle dit non sans lancer un appel à toute l’équipe adverse pour travailler ensemble la ville de Podor.

Ibrahima DIALLO

In the Spotlight

Serigne Mbaye Sy Mansour, nouveau Khalife des Tidianes

by Jawar Jobe in Religion 0

Après la disparition de Serigne Abdou Aziz Sy Al Amine, sixième Khalife de Maodo, Serigne Mbaye Sy Mansour prend le Khalifat. Il était le porte-parole de la confrérie depuis la disparition d’Al Maktoum, il y [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*