COMMUNIQUE DE PRESSE: Grand-Yoff Debout

kaffrine_inondationMême si notre humanisme nous pousse à croire qu’il y a moyen de les récupérer, la situation actuelle nous fait penser que pour ces gens là, il n’y a aucune issue. Cet immobilisme, cette sclérose des partis politiques participe d’un échec de la politique ou d’un échec des stratégies de socialisation politique face aux situations catastrophiques que vivent les sénégalais et particulièrement les dakarois ces dernières semaines.

On ne les entend qu’à travers des querelles fratricides et autres activités découlant de calculs politiciens, à peine voilés. Quitte à tendre des verges pour se faire battre pendant les périodes préélectorales, on les voit se pavaner partout comme des divas tuberculeuses.

Et lorsqu’il s’agit de donner des solutions à défaut de faire des propositions, il n’y a plus personne. Oubliant qu’Il ne sert à rien de s’exprimer avec pompe et affectation quand au fond tout n’est que néant et abîme. L’important n’est pas l’apparence mais ce qui est en nous, pas le sensible mais l’intelligible. Car le peuple n’est pas dupe !Un combat citoyen tend à devenir l’apanage de tous les démocrates intègres épris de justice et de bonne gouvernance mais ce serait se tromper que de l’appréhender sous le prisme de nos dogmes.

L’homme providentiel n’existe pas, c’est l’union qui fait la force !

Grand-Yoff Debout

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*