Communiqué de presse: Le M.S.U France renouvelle sa confiance à Sidy Fall

SIDY FALL Coordonnateur de M.S.U France
SIDY FALL Coordonnateur de M.S.U France

Le directoire du M.S.U France s’est réuni le samedi 01 Décembre 2012 à Paris sous la présidence de son numéro 02 Le professeur Souleymane Atta Diouf.

Nous sommes étonnés de l’article de Massène Niang dans le journal (LIBERATION) en date du jeudi 29 Novembre 2012. Le M.S.U France demande à tous les lecteurs de lire ou de relire l’article de Sidy Fall. Pour Massène Niang, il s’agit d’accuser et d’attaquer le Président Macky Sall d’avoir signé les A.P.E.

Tout autre est la réalité après lecture de l’article de Sidy Fall.

Je rappelle que M.S.U France est membre de benno et n’a pas attendu pour cela les injonctions de Massène Niang.
Nous avons lutté pour l’alternance et l’alternance a eu lieu, donc loin de nous l’idée d’attaquer nos camarades.
Le gouvernement actuel issu de l’alternance a à peine 7 mois, ce n’est pas le moment de critiquer.

Mais dire qu’il y a des rumeurs sur les A.P.E est ce une attaque contre le gouvernement ou son Président ? Tous les scientifiques Africains sont émus et se méfient de tout accord de coopération.
Sur le terrain cela se traduit toujours par:

1) L’Afrique doit rester un marché captif à la disposition de l’Europe.
2) Par une demande à nos dirigeants Africains de décourager, d’éliminer ou de neutraliser toute activité scientifique créative.
3) De se contenter d’importer des produits venants d’Europe.

Voilà ce qui explique que des accords de coopérations ne laissent plus personne indifférent sur le continent Africain.
Mais ce qui attire plus notre attention dans l’article de Sidy Fall, c’est le réveil scientifique et technique du continent. A l’heure actuelle, des bandes de rebelles islamiques puissamment armés osent s’attaquer au Mali et prévoient d’arriver jusqu’au Sénégal et continuer sur d’autres pays Africains.

Les scientifiques sont les premiers concernés. Ils se demandent si une fois les rebelles vaincus et chassés du Mali, l’avenir ne nous fait pas voir d’autres envahisseurs plus organisés soutenus par des pays ennemis ne recommenceront pas à semer l’insécurité dans le continent Africain.

Faudra t-il toujours demander l’aide et la protection de l’Europe ou concevoir et équiper militairement l’Afrique pour assurer sa sécurité. Comme le dit un de nos grands historiens Africains après avoir étudié toutes les guerres coloniales la victoire militaire dans les guerres classiques ne se décide plus seulement par le courage, la détermination et la stratégie des hommes mais par l’intermédiaire des scientifiques qui conçoivent et font fabriquer des armes plus efficaces dans la destruction.

Comme vous le voyez nous n’avons pas les mêmes centres d’intérêts ni la même vision que Massène Niang et ses amis.
Nous avons tourné le dos depuis longtemps à Massène Niang. En 2003 nommé coordonnateur par intérim du M.S.U en remplacement de Amadou Tidiane Ba décédé à Paris , il devait organiser des élections générales pour que soit désigner régulièrement un coordonnateur définitif.

Il a préféré renvoyer tous les fondateurs du M.S.U et a refusé d’organiser toute assemblée générale régulière et transparente.

Ne pouvant accepter cette ingratitude vis à vis des compagnons historiques de Mamadou Dia nous n’avons plus de liens avec lui.

Nous renouvelons notre confiance à Sidy Fall comme coordonnateur général du Parti.

Fait à Paris le 01 décembre 2012
Directoire du M.S.U France

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*