Conakry : Un manifestant tué par balle

Suite à une chaude empoignade entre force de l’ordre et jeunes manifestants à Conakry, ce lundi, une personne a été tuée par balle et plusieurs blessés ont été notés, dans le quartier de Hamdallaye. L’opposition avait lancé un appel à une journée « ville morte » pour protester contre ce qu’elle appelle « fraude généralisée » lors du scrutin du 4 février dernier, livre Vox Populi.

Selon le journal, depuis le 12 février dernier, presque toutes les écoles du primaire et du secondaire sont fermés à cause d’une grève lancée par le syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée. Et à la fin de cette journée, un jeune est tué par balle, à Conakry et d’autres ont été blessés dont deux étaient toujours en soins intensif, renseigne une source hospitalière.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*