Confection des cartes d’identité à Louga : L’opposition dénonce une « escroquerie politique »

cartes-didentite-et-electeur-biometriques-cedeaoConfection des cartes d’identité à Louga : L’opposition dénonce une « escroquerie politique »

L’opposition à Louga n’est rassurée par le début de l’opération de confection des cartes d’identité et électeur biométriques CEDEAO.Pour le coordonnateur de la Plateforme des Karimistes de la capitale du Ndiambour, il s’agit d’une une escroquerie politique.

«Ça ne me rassure pas du tout ce que j’ai vu là-bas, au niveau de la préfecture, c’est lent. Pour une personne, eux, ils te prennent 40 ou 45 minutes. C’est de l’escroquerie politique. Au niveau de Louga, il y a 49 719 inscrits au niveau de Louga. Supposons 100 personnes par jour, cela nous fait 3 mille par mois, 3 mille divisés par 49 mille font un an deux mois pour obtenir les 49 719, au niveau de Louga», fustige Fallou MBODJ qui y voit une stratégie pour renvoyer les élections.

«C’est leur jeu, ils ne veulent pas que les élections se passent en 2017, c’est ça la réalité. Il n’y aura pas d’élections en 2017 », tonne-t-il. Même son de cloche chez le parti Rewmi.

«Si vous venez, ici, à Louga, on vous dit de patienter un mois, deux mois, c’est une stratégie pour repousser les élections. Ce n’est plus un secret, nous le savons nous tous. C’est une stratégie qu’ils pensent maline pour repousser les élections», peste Alpha Diabel THIAM, porte-parole local de Rewmi.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*