CONFIANCE – Thomas Müller, meilleur buteur allemand : «Je n’ai jamais perdu contre Messi»

Thomas MüllerPour le duel face à l’Argentine, en finale de la Coupe du monde, Thomas Müller prévient que l’Allemagne «va tout donner». Même si en face il y a un certain Messi avec qui il révèle n’avoir jamais perdu.

Thomas Muller, comment votre équipe doit-elle aborder ce match ?

Il faudra bien construire depuis l’arrière, que les défenseurs centraux relancent bien et que notre milieu distribue vite les ballons. Il faudra bien occuper les espaces, essayer de surprendre l’Argentine avec le moins de contacts possibles, jouer vite vers l’avant en s’appuyant sur les joueurs de côté et prendre des risques en attaque. Si ça ne suffit pas, alors on marque sur coup de pied arrêté, puisqu’on en est devenus les rois (rire). Nous allons jeter toutes nos forces dans la bataille, tout donner avec toutes nos qualités, mentales, techniques et de combat, on va tout donner pour ce succès. 

Vous pouvez être meilleur buteur et/ou champion du monde…

Quand je marque, ça m’aide sur les deux tableaux, même si l’un des deux est plus important.

En face, il y aura Messi…

J’ai déjà joué plusieurs fois contre lui, mes souvenirs sont plutôt positifs. Je n’ai pas encore perdu contre lui, en tout cas en match officiel. S’il passe un joueur, il faut qu’un autre joueur soit prêt à lui faire barrage, et si lui aussi est passé, le premier doit revenir. Il faudra défendre comme une équipe déterminée. Il faudra sans doute beaucoup courir, y compris pour se replier : si on doit courir après Messi, il faudra bien aller vite, parce que ce n’est pas un joueur lent. Mais il faudra défendre contre toute l’Equipe d’Argentine, et ne pas se concentrer sur un seul joueur.

Francefootball.fr

In the Spotlight

De nombreux millionnaires parmi les membres du gouvernement

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

La Haute Autorité pour la transparence de la vie publique a publié vendredi les déclarations de patrimoine des membres du gouvernement. C’est un exercice auquel les hommes politiques sont aujourd’hui habitués, mais toujours à risque pour [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*