Constat de la Banque Mondiale : L’Afrique ploie sous le poids de la dette

Constat de la Banque Mondiale : L’Afrique ploie sous le poids de la dette

 Le continent noir s’endette de plus en plus. Il y a une reprise vertigineuse de la dette depuis quelques années après que les dettes ont été effacées dans les années 2000.

Le taux de croissance évolue par ailleurs timidement selon la Banque mondiale qui présentait, hier, son rapport semestriel.   

L’Afrique s’endette de plus en plus. C’est ce qui ressort du rapport semestriel de la Banque mondiale qui analyse l’état des économies africaines. Selon son présentateur, Albert Zeufack, économiste en chef de la Banque mondiale pour l’Afrique, le taux d’endettement est en hausse, notamment sur la période 2014-2017. Certains pays ont même augmenté le nombre d’années de remboursement de la dette, selon M. Zeufack.

Ce qui lui fait dire que  les pays  doivent freiner le rythme de l’endettement. Surtout si toutes les taxes collectées doivent servir à payer la dette. Ce qui empêche d’investir, selon l’expert de la banque. Pour lui, même les pays qui ont un taux inférieur doivent revoir leurs stratégies.

L’expert a, à l’occasion, rappelé le processus d’endettement de l’Afrique. Il rappelle qu’avec les initiatives Pays pauvres très endettés (Ppte), les dettes ont été effacées en 2000. Dès 2010-2011, il y a eu une reprise progressive de la dette. En 2014, la dette de certains pays a été multipliée par trois.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*