CONSTRUCTION DE L’AMBASSADE DE TURQUIE SUR LA CORNICHE OUEST Le collectif «Non au Mur» dit non aux tentatives de récupération

collectif «Non au Mur»Le collectif «Non au Mur» écarte toute tentative de récupération de la lutte contre la construction de l’Ambassade de Turquie sur la corniche Ouest. Dans un communiqué daté d’avant-hier, lundi 5 mai 2014, «le noyau dur du collectif s’insurge contre toute tentative de récupération sur le dos d’honnêtes citoyennes et citoyens qui ont, jusqu’ici, mené le combat dans l’ombre».

Tout est parti du traitement fait dans des médias, de la visite, dimanche 04 mai 2014, du président Macky Sall, sur la corniche Ouest, en compagnie des défenseurs du littoral et porte-drapeau de la lutte contre le mur de la honte, au sortir de l’audience qu’il venait de leur accorder le même jour un peu plus tôt. «Le Collectif «Non au Mur» se désole néanmoins du traitement de l’information par les médias qui citent systématiquement, injustement et abusivement l’Association «SOS littoral» comme étant le porte-étendard de la lutte contre le mur de la honte», déplore la source.
Mieux, «le Collectif met en garde tous ceux qui tenteraient une quelconque récupération de ce combat citoyen», tout en réaffirmant que «Non au Mur» demeure plus que déterminé à veiller scrupuleusement à l’intégrité de la Corniche Ouest, à son aménagement pour une utilisation libre et publique et au respect des engagements des autorités sénégalaises».
Et de préciser que «Non au Mur» est une «fédération d’initiatives citoyennes spontanées et de groupes organisés, animés d’un patriotisme désintéressé et qui ont investi leur temps, leur sueur et leurs maigres ressources, au risque de leur liberté, pour défendre un patrimoine national», note le document.
Toutefois, le collectif «remercie le président Macky Sall pour son ouverture d’esprit et l’écoute attentive qu’il a eue pour les riverains et tous ceux qui se sont battus contre l’accaparement abusif du littoral par des privés au détriment du peuple et des générations futures».

Aussi félicite-t-il le chef de l’Etat pour «sa promptitude à mettre en place un Comité de Réflexion et pour son engagement dans un délai de 15 jours à apporter une réponse définitive à cette question. «Non au mur» félicite toutes les parties prenantes à cette lutte citoyenne et les encourage à jouer davantage leurs rôles d’alerte, de veille et plaidoyer pour la sauvegarde de l’intérêt collectif».

Ibrahima DIALLO

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*