Contre Macky Sall: Wade et Cie annoncent une marche nationale

La coalition Wattù Senegaal a fait un sévère réquisitoire contre le Président Macky Sall et son régime. La coalition accuse les tenants du pouvoir de chercher «à saboter les élections législatives du 30 juillet 2017 par une série d’actions».

Les plus marquantes de celles-ci, selon Wattù, sont l’absence de certaines «données exigées par la loi électorale» (filiation, domicile de l’électeur) sur les listes électorales provisoires publiées, la présence de 12 au lieu de 13 chiffres pour les numéros d’identification figurant sur les listes provisoires, «le parrainage à coups de centaines de millions d’une trentaine de listes de candidats» et la «distribution sélective des cartes d’électeurs».

Pour faire face à «ce complot électoral qui se met ainsi en place», Wattù entend mettre en œuvre «dans les prochains jours un plan d’actions conséquent dont une marche nationale, afin de combattre et éloigner toute velléité de confiscation de la volonté populaire».

La coalition dont Wade est la tête de liste nationale pour les législatives «appelle à la mobilisation générale pour la délivrance des cartes d’électeurs et l’organisation transparente et équitable des élections législatives le 30 juillet 2017, dans le respect strict du calendrier républicain».

Me WADE attendu à Dakar le 6 juillet

Ceux qui redoutaient un retour de la tête de liste de la Coalition gagnante Wattu Senegaal vont devoir revoir leur copie.

Et pour cause, le Pape du Sopi sera bel et bien au Sénégal pour prendre part à la campagne pour les élections législatives du 30 juillet prochain. D’ailleurs, de sources sûres, Pape Diop, Oumar Sarr, Mamadou Lamine Diallo et les autres ténors de la coalition se sont réunis, hier, au siège de Bokk Gis Gis la formation politique de Pape Diop pour préparer le retour de l’homme providentiel de la Coalition gagnante Wattu Senegaal.

Notre source informe en effet que le secrétaire général national du Parti démocratique sénégalais (Pds) est attendu à Dakar entre le 5 et le 6 juillet, donc après la fête de la korité.

Se voulant plus précis, notre interlocuteur informe que dès son arrivée au Sénégal Abdoulaye Wade se rendra d’abord à Tivaouane pour présenter ses condoléances au Khalife général des Tidianes après le décès de Cheikh Ahmed Tidiane Sy Al Makhtoum.

Après la capitale de la tidianya, la tête de la coalition gagnante Wattu Senegaal se rendra ensuite dans la capitale du mouridisme pour recueillir des prières avant la campagne électorale. «Abdoulaye Wade voulait rentrer au bercail avant la korité, mais on l’a dissuadé. On lui a dit d’attendre la fin du Ramadan», rapporte notre source.

No Picture
In the Spotlight

«Vivre riche» en Côte d’Ivoire -Médiapart

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Par Tënk & Mediapart « Rolex le Portugais » et ses amis ne sont pas des enfants de chœur : à Abidjan, ils vivent d’arnaques aux Européens et le justifient par « un retour de la dette coloniale ». Mais [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*