Le Commissaire Central de Dakar Abdoulaye Diop rend visite à Serigne Modou Kara Noreyni à son domicile

Serigne Modou Kara Mbacké

Il a certainement été question de la suite de l’audition de son jeune frère Mame Thierno Mbacké, communément appelé Borom Darou. En effet, le régime qui semble fort préoccupé par la sûreté nationale, surtout depuis le retour au bercail de Wade, commence à prendre toutes ses dispositions au premier rang desquelles l’interdiction du port illégal d’uniforme militaire ou assimilés.

Et comme nous le savons tous, le mouvement de Kara dispose d’une force dénommée ‘’Kara Sécurité’’, dirigée par un ancien militaire du nom de Dame Thiam. 

Comme son responsable en chef, l’essentiel de cette force est composé d’anciens militaires totalement dévoués à la cause de leur guide religieux, et fort légitimement surtout compte tenu du contexte politique actuel, les autorités se doivent de regarder tout cela de plus près, d’autant plus que jusqu’à présent cette force n’a aucune base légale. Une affaire donc à suivre !

L’entretien entre les deux hommes a duré une trentaine de minutes et a surtout porté sur la tenue portée par les hommes de sécurité du chef religieux, qui selon le commissaire, ressemble à celui des commandos. 

Serigne Modou Kara a expliqué aux journalistes en attente du passage de Wade à son domicile que contrairement à l’idée qu’on a voulu faire croire, il était bel et bien convoqué, mais que c’est le commissaire qui l’a supplié de ne pas venir, que lui même allait passer le voir.  En réalité selon Kara, le chef des limiers avait commencé à voir des hommes affluer vers le commissariat. 

Revenant sur le port de tenue de ses hommes, il soutient qu’en réalité leurs tenues sont en couleur blanche, synonyme de paix. Toujours selon lui, il croit comprendre ce qui fait mal aux autorités. « En réalité, c’est le déplacement des mes talibés à l’accueil de Wade qui a fait mal aux autorités alors qu’ils ignorent les liens forts qui me lient à Wade, dont un de mes fils porte le nom » a-t-il expliqué. 

Néanmoins concernant la requête du commissaire, il a indiqué qu’il va désormais demander à ses éléments de porter de… jolis costumes, comme certains en portaient d’ailleurs. Ce qui, quelque part, va dans le sens de la requête du commissaire…

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*