Côte D'Ivoire Assassinat du général Robert Guéï: les présumés auteurs à la barre en décembre

Général robert Guéï ex-président ivoirien, tué en 2002
Général robert Guéï ex-président ivoirien, tué en 2002

Le 17 décembre 2015, c’est la date à laquelle s’ouvre le procès sur l’assassinat de l’ex-président ivoirien, le général robert Guéï, tué en 2002.

Plus d’une vingtaine de militaires, présumés assassins du général Robert Guéï, seront jugés en Côte d’Ivoire. L’ouverture du procès dans cette affaire est prévue pour le 17 décembre prochain à Abidjan. Selon le président de la cour d’appel d’Abidjan Mme Alice N’Guessan Allah Kouadio : “le procès de 24 militaires poursuivis pour assassinat et complicité d’assassinat sur le général Guéï Robert aura lieu le jeudi 17 décembre 2015 à 08H30 à la cour d’appel d’Abidjan”.

Parmi les présumés assassins de l’ex-chef de la junte, le général Guéï, le procureur militaire, Ange Kessi a indiqué que ” dix-neuf d’entre eux sont en détention, trois en liberté et deux autres en fuite”.

Arrivé au pouvoir après le d’Etat du 24 décembre 1999, Robert Gueï a dirigé la junte militaire, avant d’être battu aux élections par Laurent Gbagbo à la présidentielle d’octobre 2000 et chassé du pouvoir par la rue alors qu’il tentait de s’y maintenir.

A la suite du coup d’Etat manqué contre Laurent Gbagbo 19 septembre 2002, le ” père Noël en treillis”, comme l’appelait les ivoiriens a été assassiné, avec son épouse, des membres de sa famille et sa garde rapprochée.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*