Côte d’Ivoire/ Des Imams à Simone Gbagbo : « Dieu nous a dit que GBAGBO revient bientôt nous réconcilier». « Vous avez dépensé 4 milliards pour les musulmans »

Par IvoireBusiness – Côte d’Ivoire/ Des Imams à Simone Gbagbo « Dieu nous a dit que GBAGBO revient bientôt». « Vous avez dépensé 4 milliards pour les musulmans ».

DES IMAMS D’ABOBO ET DE PLUSIEURS COMMUNES D’ABIDJAN CHEZ SIMONE GBAGBO AVOUENT LE MENSONGE CONTRE LE PRÉSIDENT GBAGBO

Ce mercredi 22 août 2018, nous étions vers 16 h quand nous apercevons des personnes peu ordinaires dans la cour de la résidence privée du président GBAGBO, plus de 20 personnes toutes en boubous, même si nous étions au lendemain de la fête de Tabaski, ce groupe a attiré la curiosité de plus d’un.

Certains ont même demandé à leur voisin ” que font personnes ici à cette heure ci ” c’est vrai que nous sommes voisin à la grande mosquée de la Riviera golf, mais le décor qui se présentait était peu habituel à la cour.

Ils sont vite installés sous la bâche, d’autres visiteurs et même des personnes qui s’affairaient dans la cour se montraient impatients d’en savoir au plus vite.
La première dame ne mis pas du temps pour sortir, l’ambiance montait d’un cran, des poignées de mains avec des tapes amicales pour certains, ils s’appelaient amis personnels pour d’autres et cela nous rassuraient davantage ne sait- on jamais.

Celui qui nous sera présenté des minutes après étant l’Imam d’Abobo, n’a pu retenir les larmes lorsque la première dame pris sa main, c’est elle qui le calmait en lui disant: ”l’heure est à la joie et non aux pleures car je suis revenue tu me vois devant toi, et madame elle va bien ?” C’est la gorge nouée qu’il répondu.

Les deux semblaient bien se connaître et nous le saurons davantage dans son discours. Madame salue les autres membres de la délégation en répétant les mots de réconfort à chacun tellement l’émotion était à son paroxysme.

”On peut s’asseoir ” ordonna t- elle avant de prendre place pour les différentes allocutions.
Allocutions !

La partie qui va ” tuer”, à l’image du peuple de côte d’Ivoire ces imams étaient chargés comme une bombonne. N’eut été la vigilance du protocole qui était regardant sur le chronomètre pour assurer les 12 audiences de la journée, nous ne saurions à quelle heure cette rencontre aurait pris fin.

L’imam d’Abobo TOURÉ SEKOU est le premier à prendre la parole, si celui-ci n’a jamais fait de meeting , je m’en doute personnellement , il prend le micro puis se tient au centre scène pour commencer son propos :

<< les gens ont menti sur vous qu’est-ce que vous n’avez pas fait à Abobo ! Qu’est-ce que vous n’avez pas fait pour Abobo? Je suis témoin.
Pour le pèlerinage à la Mecque vous avez dépensé 4 milliards, plusieurs musulmans sont allés sans payer un rond c’était le meilleur pèlerinage.

Quand les gens disent que vous avez tué les gens à Abobo, que le président GBAGBO a tué les gens à Abobo, ce sont des mensonges, moi je suis témoin, ton mari a fait beaucoup pour les musulmans.

Ce que nous faisons aujourd’hui est petit, mais nous attendons la sortie du président GBAGBO ce jour là s’il faut marcher pour aller à l’aéroport le chercher, nous le ferons .
J’ai déjà dit à la mosquée que Dieu m’a dit que GBAGBO va sortir et revenir pour nous réconcilier. J’ai même vu les foules en fête quand il arrivait.
GBAGBO arrive, Dieu l’a dit et il va le faire .>>

C’est un tonnerre d’applaudissements avec des “Amen ” qui accompagnaient chaque phrase prononcée par cet imam.
Les 2 autres intervenants ont renchéri ce qu’il a dit, l’un avec des sourates, l’autre avec des versets bibliques.

À la fin de leurs interventions, les imams ont dit une prière afin que le président GBAGBO rentre le plus tôt possible pour rassembler sa famille biologique.

Source: 2CM(cellule de communication et média )

ivoirebusiness.net

In the Spotlight

Wade à Dakar dans deux semaines

by James Dillinger in Politique 0

Comme prévu, Me Abdoulaye Wade devrait faire son retour à Dakar dans moins de deux semaines. Selon Libération qui donne l’information, ce justifie l’accélération des travaux entamés dans sa résidence du Point E. Quid du [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*