Côte d'Ivoire : Des trafiquants d’ivoire arrêtés sur l’axe Aboisso – Bonoua par la brigade spéciale

trafic COTE D IVOIRELes douaniers ivoiriens ont saisi 24 ivoires d’éléphants sur l’axe Bonoua-Aboisso, a-t-on appris jeudi de sources douanières.

Les 24 ivoires d’éléphants dissimulés dans un car de transport en commun en provenance de Lagos au Nigeria ont été saisis par la Brigade Spéciale des douanes ivoiriennes dans le village de N’zikro, situé entre les localités de Bonoua et Aboisso.

Selon le Lieutenant BAHI Antoine , Chef de la Brigade Spéciale, le propriétaire des ivoires qui résiderait à Lagos au Nigeria agit avec des complices depuis la Côte d’Ivoire.

Les informations recueillies auprès du Lieutenant BAHI Antoine indique que les hommes ayant porté les ivoires du Nigeria en direction de la Côte d’Ivoire auraient transité , à bord d’un car de transport en commun par le Ghana . Une fois à Elibou , dernier village ghanéen avant de passer la frontière ivoirienne , ils auraient déchargé leurs colis et utilisé une pirogue pour traverser le fleuve Tanoé . En terre ivoirienne , ils seraient passés par des pistes villageoises pour contourner les positions des douaniers ivoiriens et des forces de sécurité.

Le car de transport a pu passer tranquillement la frontière après avoir fini les contrôles des Douanes et de la Police .

Un peu plus loin , chemin faisant , le chauffeur du car , sûrement complice des malfrats , aurait récupéré le sieur BAMBA et ses colis.

Toutefois, grâce à des informations anonymes depuis le Ghana, les trafiquants seront arrêtés à N’zikro par les hommes du Lieutenant BAHI Antoine ont suivi leurs faits et gestes depuis tout ce temps.

R. K.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*