Côte d’Ivoire : Gbagbo revient sur la scène politique malgré sa détention

Le Front Populaire Ivoirien (FPI), parti de l’ex président ivoirien Laurent Gbagbo traverse une longue traversée du désert voilà maintenant 07 ans.

Côte d’Ivoire: Limogé par Ouattara, un proche de Soro regrette Gbagbo
La crise, post-électorale, de 2011, a redessiné le visage, du paysage politique ivoirien. Le FPI, qui était au pouvoir jusqu’à l’élection présidentielle de 2011, est tombé en disgrâce, après la grave crise politique, qu’a connue le pays après les résultats de ces élections. L’ancien Parti au pouvoir, a connu des moments très difficiles. Entre arrestations, de bon nombre de figures important du parti, et le gel de ses comptes, le FPI, a bien failli disparaître du microsome politique ivoirien.

Ce n’est que dernièrement, que le parti commence à se restructurer et se repositionner sur l’échiquier politique national. Mais il faut dire, que la tâche, ne s’annonce pas aisée, car l’ex parti au pouvoir, est traversée par de graves querelles de leadership.

Il y a deux clans. celle de Pascal Affi N’Guessan, qui  dirige le navire FPI, depuis les événements de 2011, et celle des fidèles, de l’ancien président Laurent Gbagbo. Ce qui a donné lieu, à la scission du parti. D’un côté, le FPI officiel, dirigé par Pascal Affi N’guessan, et de l’autre, le FPI dissident, présidé, par des proches de Gbagbo. Les fondateurs du FPI dissident, ne reconnaissent que Laurent Gbagbo, comme unique leader du parti.

D’ailleurs, lors du congrès, de cette aile du FPI, l’actuel détenu de la CPI, a été investi, comme seul candidat aux prochaines élections présidentielles. Cela donne droit à une situation ubuesque, car le FPI officiel, a reconduit, Pascal Affi N’guessan à la présidence du parti.

lanouvelletribune.info

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*