Côte d'Ivoire: Les mercenaires à la solde de Dramane Ouattara au nom pompeux de forces spéciales Interdites au défilé pour la fête de l'indépendance.

Manquant de peu d’être dissoute par le Chef de l’État, Alassane Ouattara, durant leur récente mutinerie à Adiaké, les forces spéciales sont désormais interdites de défiler durant la fête de l’indépendance.
Allons-nous vers une dissolution pure et simple des forces spéciales, premier verrou de sécurité du président de la république ? Le temps le dira.
Une certitude, entre Ouattara, auteur de la décision d’interdiction de défiler durant la fête de l’indépendance et ses forces spéciales, la confiance semble avoir définitivement foutu le camp.
Les forces spéciales en Côte-d’Ivoire ont un effectif compris entre 700 et 1000 éléments, contrairement au nombre de 2600 avancé durant la mutinerie.
Certains des soldats avaient indiqué à des journalistes avoir perçu 17 millions de Fcfa par personne à la suite de leur mutinerie.
Hervé Coulibaly – Connectionivoirienne
Titre : AM

 

: Afrique Monde

In the Spotlight

Un homme condamné à 160 ans de prison

by Babacar Diop in International 0

Nicholas Deon Thrash, 34 ans,originaire de l’Indiana a été condamné aux Etats Unis à plus de 100 ans de prison pour avoir agressé à plusieurs reprises et engrossé une jeune fille de 10 ans. Fox [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*