Côte D'Ivoire Liberté provisoire pour 70 détenus et le dégel des comptes de 4 pro-Gbagbo autorisés

Porte-parole du gouvernement ivoirien
Porte-parole du gouvernement ivoirien
Porte-parole du gouvernement ivoirien

Au total 70 détenus dont ceux de la crise post électorale ivoirienne de 2010-2011 ont bénéficié d’une liberté provisoire et quatre comptes notamment celui de la sœur de l’ancien président Laurent Gbagbo ont été dégelés. C’est une autorisation du gouvernement en faveur de décrispation sociopolitique.

Les actions du gouvernement ivoirien en vue de la concrétisation de la réconciliation nationale ont été mise en œuvre à travers une autorisation de libération de détenus et du dégel des avoirs de certains pro-Gbagbo. Au sortir du conseil des ministres du mercredi 9 mars, le Gouvernement a autorité d’accorder à 70 détenus sur une liste de 300 du Front populaire ivoirien (FPI), la liberté provisoire et le dégel des avoirs de quatre pro-Gbagbo. 

De ces détenus, les informations le porte-parole du Gouvernement, le ministre de la Poste et de l’Economie numérique, Bruno Koné indiquent que “15 ne font l’objet d’aucune poursuite judiciaire, quand 17 sont inconnues des fichiers de la justice. Ce qui, pour solde de tout compte ramène à 268 détenus dont 33 déjà condamnés. 206 parmi elles ne sont pas concernées par la crise post-électorale, mais sont poursuivies pour atteinte à la sureté de l’Etat et trouble à l’ordre public “.

De ce qui est du dégel des avoirs, quatre personnalités sont concernées. Il s’agit de la sœur cadette de l’ex-président Laurent Gbagbo, Koudou Jeannette, l’ex-Directeur général de la SOTRA, Philippe Attey, Nguessan Anoh Gilbert et Sansan Kouhao. L’ex-Directeur général du port autonome d’Abidjan, Marcel Gossio a quant à lui bénéficié d’un dégel partiel de son compte, informe-t-on.

Outre ses autorisations, le gouvernement a annoncé pour les prochains jours, le rapatriement de quelques 170 Ivoiriens résidant en Angola et 454 autres vivants au Gabon. Toutes ces actions visent à la décrispation de l’environnement sociopolitique selon les autorités d’Abidjan.

In the Spotlight

Mohammed ben Salmane blessé

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Mohammed ben Nayef, ancien prince héritier saoudien, confirme sur son compte Twitter que le fils et successeur désigné du roi saoudien, Mohammed ben Salmane, avait été blessé au cours de la fusillade qui a eu [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*