Côte d’Ivoire: suspension de Jean Louis Billon par le gouvernement

Le gouvernement a annoncé, mercredi, à l’issue d’un conseil des ministres présidé par le chef de l’Etat, Alassane Ouattara, la ‘’suspension’’ de Jean-Louis Billon dans ses ‘’fonctions de Président du Conseil régional de Hambol’’. 

Cette décision fait suite à une pétition de 19 Conseillers sur les 31 que compte le Conseil régional de Hambol qui regroupe notamment les départements de Katiola et de Dabakala, au Centre-nord du pays.

Selon le ministre de la Communication, de l’Economie numérique et de la Poste, Bruno Nabagné Koné, porte-parole du gouvernement, cette décision a été prise ‘’pour de graves dissensions’’ au sein du Conseil Régional de Hambol.

Jean-Louis Billon, ex-ministre du Commerce, avait été élu président du Conseil régional du Hambol en 2012 à la tête d’une liste du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP, coalition au pouvoir).

Sa nomination en qualité de porte-parole du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) de l’ancien chef de l’Etat, Henri Konan Bédié, grand allié du président ivoirien Alassane Ouattara, a créé des tensions au sein du conseil dont une partie (membres du Rassemblement des républicains, le parti présidentiel) réclamait sa démission pour ‘’trahison’’.

La médiation des chefs traditionnels de la région qui appelaient au calme pour ‘’laisser M. Billon terminer son mandat’’, n’y fit rien. Jusqu’à ce que le gouvernement décide de le ‘’suspendre’’, ce mercredi.

Avec APA

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*