Couplage des élections législatives et locales : Le Ps se démarque

L’idée d’un couplage des élections locales et législatives, agitée par Me Aïssata Tall Sall, ne séduit pas le Parti socialiste (PS), une formation dont la présidente du mouvement ’’Osez l’avenir’’ a été exclue en même temps que d’autres responsables à l’instar de Khalifa Sall, Bamba Fall et Barthélémy Dias. « Au PS, se démarque Me Moussa Bocar Thiam, porte-parole adjoint dudit parti, nous pensons qu’il est prématuré d’enclencher ce débat qui est inutile en ce moment. Il est inopportun puisque nous venons de sortir de l’élection présidentielle. » Le responsable socialiste insiste : « Le président de la République n’a même pas encore prêté serment pour son second mandat, il est donc inopportun de porter sur la place publique des débats par rapport aux élections futures. Le PS est un parti organisé. Nous avons l’habitude de discuter de choses concrètes, de débats sérieusement posés. Pour l’instant, ce débat ne se pose pas au niveau du PS. »

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*