Cour Pénale pour Indigènes : Les juges donnent un mois à Bensouda pour justifier ses charges

Suspendu depuis plusieurs semaines, le procès de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé à la Cour pénale internationale (CPI) se poursuit en coulisses. Depuis ce 9 février 2018, la Cour a fixé un délai à la Procureure pour étayer ses charges.

Après le passage du dernier témoin de l’accusation en janvier dernier, le procès de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé devant la Cour pénale internationale (CPI) a été suspendu. Cependant, les différentes parties ne chôment pas.

Dans un courrier en date du 9 février 2018, Cuno Tarfusser, juge-président a fixé un véritable ultimatum à Fatou Bensouda. En effet, après le passage des témoins de l’accusation, le juge italien souhaite que Bensouda fasse le lien entre les dépositions et les différentes charges retenues contre les deux accusés.

« À ce stade, conformément à ses pouvoirs et responsabilités statutaires et en vue de s’acquitter de son obligation d’assurer l’équité et la célérité du procès, la Chambre considère qu’il est en effet nécessaire d’inviter le Procureur à déposer un mémoire d’instruction contenant un récit détaillé de son cas à la lumière des témoignages entendus et de la preuve présentée au procès. Plus précisément, elle devrait indiquer à la Chambre de quelle manière, selon elle, la preuve appuie chacun des éléments des différents crimes et formes de responsabilité », stipule le communiqué publié en anglais.

Ce mémoire est nécessaire selon les juges au vu du retrait de nombreux témoins. «  La Chambre rappelle que la Défense de M. Gbagbo avait indiqué que, pour permettre à la Défense et la Chambre d’apprécier la thèse du Procureur (notamment compte tenu du nombre important de témoins retirés depuis l’ouverture du procès), le Procureur devrait fournir un mémoire préalable au procès amendé, où tous les éléments de preuve soumis et les témoignages seraient spécifiquement liés à chacune des charges, souligne le juge italien ».

Dans son courrier, Cuno Tarfusser enjoint par ailleurs Fatou Bensouda de signaler le plus rapidement possible le retrait, si elle le souhaite de certaines charges.

linfodrome.com

: Afrique Monde

In the Spotlight

Bruno Diatta, les circonstances de son décès !

by Babacar Diop in Nécrologie - Avis de Décès 0

Le décès du très professionnel chef de protocole à la présidence depuis Senghor, Bruno Diatta, a fait l’effet d’une bombe. Toute la Nation est touchée, toute la population attristée et reconnaissante. Bruno est, en effet,  [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*