Création de son parti politique, Samuel Sarr n’a pas la bénédiction de Abdoulaye Wade

Me Abdoulaye Wade ne digère pas le fait que Samuel Sarr l’ait quitté pour créer sa propre formation politique. En effet, les relations qui liaient les deux hommes semblent se détériorer à jamais. Et les choses semblent montrer que l’ancien ministre de l’énergie n’a pas la bénédiction de son ancien mentor.

Parrait-t-il, Me Abdoulaye Wade ne veut même pas voir Samuel en photo. Le lendemain de la tabaski, il voulait rendre visite à Me Abdoulaye Wade qui n’a pas voulu l’accepter chez lui. Il est rentré sans voir son ancien mentor.

Me Abdoulaye Wade est devenu plus vigilent par rapport aux moindres faits et gestes de Samuel Sarr. Et ayant des informations selon lesquelles son assistante avec qui il a collaboré pendant 25 années est en contact avec Samuel Sarr, il l’a tout simplement viré.

Avec cet acte Me Wade semble avoir le contrôle des choses, mais, ce qu’il ne sait pas, c’est que, parmi ses collaborateurs, il yen a qui sont sur la même longueur que Samuel Sarr sur son voeu de prendre le PDS des mains de Karim Wade et qu’ils étaient même présents lors de la réunion qu’il a organisé pour mettre sur pied son parti. Donc, il a intérêt à surveiller ses arrières.

Samuel Sarr crée son parti…

Depuis le chute de Me Abdoulaye Wade de la tête du Sénégal, plusieurs membres du PDS ont quitté le navire pour d’autres horizons. D’autres sont restés aphones et n’ont plus donné suite à leur avenir politique. Parmi eux, Samuel Sarr que d’aucuns disent qu’il a rejoint Macky Sall. Mais, il n’en est rien.

L’ancien ministre de l’énergie sous Wade, Samuel Sarr avec d’autres membres du comité directeur du PDS. Ils se sont rencontrés dans une villa pas loin de celle de Samuel Sarr. Et il ressort de cette rencontre que les discussions ont tourné autour de la création d’un nouveau parti.

Un des membres de l’establishment de Me Abdoulaye Wade présent à cette rencontre a fait savoir que « tout doit être mis en place pour sauver les meubles au PDS et empêcher une dévolution monarchique au PDS »

D’autres responsables du PDS qui soutiennent cette décision de Samuel Sarr indiquent qu’ils ont décidé de faire l’aventure avec ce dernier pour empêcher Me Abdoulaye Wade et son fils Karim Wade de « réussir au PDS ce qu’ils n’ont pas pu réussir au Palais« .

Ces dernier de marteler qu’il feront leur possible pour « sauver l’héritage de leur patrimoine qui se trouve être le PDS.«

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*