Cristiano Ronaldo fait déjà enrager sa voisine turinoise qui a alerté les autorités

Cristiano Ronaldo during his presentation at the Juventus Turin in Italy, on July 16th, 2018. Photo : Masimo Rana / Ipp / Icon Sport

Comment réagiriez-vous si Cristiano Ronaldo venait emménager à côté de chez vous ? On vous voit déjà fanfaronner d’ici. Et pourtant ce n’est pas le cas de son actuelle nouvelle voisine. Alors que je le joueur portugais vient tout juste de s’installer dans les collines turinoises pour débuter sa saison à la Juventus de Turin, il s’est déjà fait une ennemie. Et de taille. Elle s’appelle Luciana Littizzetto et si son nom ne vous dit pas grand-chose c’est pourtant une grande star dans toute l’Italie. Et pour cause, elle est humoriste et actrice à la télévision comme au cinéma, elle a aussi écrit une quinzaine de livres qui ont tous bien marché. Et si vous vous demandez à quoi elle ressemble, c’est la dame sur la foto si dessous.

Si Cristiano Ronaldo sait se montrer généreux, comme il l’a prouvé en laissant un incroyable pourboire à tout le staff de son hôtel de vacances en Grèce, il sait également ce que ça fait d’être ennuyé par le voisinage. Par des gens qui viendrait faire du bruit sous votre fenêtre quand vous essayer de dormir par exemple. Et ça, Luciana Littizzetto en a ras le bol. Trop de bruit et trop d’allers et venues de curieux qui aimeraient croiser le footballeur. Mais ce n’est pas tout ! Le ballon d’or a également rapatrié tout son personnel madrilène afin de rester au top. Son chef cuisinier, son nutritionniste et même son physiothérapeute. Et bien évidement Georgina Rodriguez et son énorme bague et leurs enfants. Donc encore un peu plus de va et vient. Si Ronaldo et sa petite famille finalisent leur projet de télé-réalité, ce n’est pas près de s’arrêter. Luciana Littizzetto s’est donc plainte auprès des autorités locales et envisagerait carrément de déménager. Les querelles de voisinage, c’est toujours compliqué…

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*