Cuba, Venezuela, Nicaragua : Un nouveau budget des Etats-Unis pour « promouvoir la démocratie »

Le Congrès des Etats-Unis a approuvé un budget de plusieurs millions destiné à fabriquer la « démocratie » à Cuba et au Venezuela avec lequel ils paieront leurs salariés et les campagnes de presse pour faire croire au monde que dans ces pays, il y a des opposants « indépendants » et que les droits de l’homme « sont violés. »

Si cet argent n’existait pas, ceux qu’on appelle les dissidents n’existeraient pas et la presse ne dirait pas tant de mensonges sur ces 2 pays car tout est conçu depuis aux Etats-Unis pour déformer la réalité, un vieux style utilisé par les Yankees quand ils veulent construire de soi-disant « victimes et violations » de Gouvernements qu’ils n’acceptent pas.

Pour ceux qui ont encore des doutes, il suffit de lire les informations publiées dans la presse yankee pour savoir que le sénateur Marco Rubio, président du Sous-comité pour l’Hémisphère Occidental du Comité des Affaires Etrangères du Sénat, a réussi à faire du lobbying pour l’approbation de 20 millions « promouvoir la démocratie » au Venezuela et 15 millions pour faire la même chose à Cuba.

Bien que le Département d’Etat ait demandé au Congrès seulement 9 millions pour le Venezuela et 10 millions pour les programmes concernant Cuba, les membres de la mafia terroriste anti-cubaine Rubio et Mario Díaz-Balart, ont fait pression sur leurs collègues pour augmenter l’argent destiné à la subversion dans ces 2 pays et ils ont approuvé la nouvelle Loi sur le budget pour l’année fiscale 2018-19 en continuant à gaspiller l’argent des contribuables pour exécuter ces plans de subversion.

En plus de ces fonds, pour Cuba, 29 millions ont été approuvés pour le Bureau des Transmissions à Cuba, destinés à Radio et TV Martí, bien que jamais cette radio et cette chaîne de télévision n’aient pu être écoutée ou regardée dans l’Ile.

Le Nicaragua, où les Etats-Unis continuent à vouloir renverser le président Daniel Ortega, a aussi « bénéficié » de 5 millions pour « promouvoir la démocratie » et soutenir, comprenez fabriquer, la société civile.

Ce budget s’ajoutera à celui approuvé pour l’USAID et la NED, des organisations qui réalisent les actions de subversion que réalisait auparavant la CIA. Dans le cas de Cuba, on remarque la façon dont leurs projets sont destinés à construire des mercenaires « combattants pour les droits de l’homme, » la « démocratie, » l’art « indépendant, » des médias pour soutenir leurs campagnes, l’opposition de jeunes dirigeants et d’autres identiques.

Les programmes suivants de la NED sont un exemple palpable de la façon dont l’argent fabrique la mal nommée « démocratie » :

Plaider pour un Cadre des Droits de l’Homme pour Cuba : 85 000 $

Construire une société civile démocratique à Cuba : 55 241 $

Liberté d’expression de l’artiste indépendant cubain : 95 000 $

Promouvoir le cinéma indépendant à Cuba : 55 000 $

Promouvoir la liberté de la presse à Cuba : 23,470 $

Journal de Cuba : 220 000 $

CubaNet News, Inc. : 225 000 $

Soutenir le journalisme indépendant à Cuba : 109 833 $

Institut Presse et Société : 60 000 $

Soutien à des syndicats indépendants, à l’éducation civique et à la libre entreprise à Cuba : 230 000 $

Eduquer les jeunes activistes cubains sur la démocratie et les formations concernant la direction 99 993 $

Observatoire Cubain des Droits de l’Homme : 125 000 $

Promouvoir la participation des citoyens dans les responsabilités locales : 118 865 $

Promouvoir des Rapports de Communautés à Cuba : 140 000 $

Promouvoir des idées démocratiques et la participation des citoyens : 67 980 $

Promouvoir la liberté religieuse et construire des ponts dans la société civile : 66 700 $

Avec tant d’argent en jeu, les Yankees inventent des dissidents, des dirigeants et des schémas d’opinion contre Cuba et le reste des pays latino-américains qui ont des Gouvernements qui ne sont pas à leur goût en faisant croire à ceux quine connaissent pas leurs plans que leurs salariés sont des « combattants de la liberté » alors que leurs serviteurs appliquent seulement leurs instructions au pied de la lettre, cela s’ajoutant aux campagnes de désinformation élaborées par les spécialistes de la CIA.

A d’autres, avec ce conte sur la « démocratie et la société civile » parce qu’en vérité, ce sont des terroristes qui donnent la mort et provoquent la destruction comme on le voir au Venezuela et au Nicaragua mais à Cuba, ils ne pourront pas répéter cette sombre histoire parce que le peuple cubain est préparé et sait ce que font réellement les Yankees : il lit les documents déclassifiés dans lesquels la vérité est reflétée sans vergogne.

Ce n’est pas par plaisir que José Martí a dit :

« Les arbres doivent se mettre en rangs pour que le géant aux bottes de 7 lieues ne passe pas. »

Source El Heraldo Cubano

Par Arthur González

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

Source en espagnol :

(InjerenCIA) USA: nuevo presupuesto para “promover la democracia” en Cuba, Venezuela y Nicaragua

via:http://bolivarinfos.over-blog.com/2018/07/cuba-venezuela-nicaragua-un-nouveau-budget-des-etats-unis-pour-promouvoir-la-democratie.html

https://reseauinternational.net/cuba-venezuela-nicaragua-un-nouveau-budget-des-etats-unis-pour-promouvoir-la-democratie/

In the Spotlight

Cet homme a été acquitté après 11 ans de prison

by Babacar Diop in SOCIETE / FAITS DIVERS 0

inculpé pour association de malfaiteurs et incarcéré depuis 2007, cet homme, Saliou Fall, a été acquitté le 11 juillet 2018 par la Chambre criminelle du tribunal de grande instance de Thiès. Il aura perdu 11 [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*