Cybercriminalité et trafic de drogue : Dakar, capitale de la grande délinquance

Ce sont les nouvelles formes de délinquance comme la criminalité, les vols à la roulette, le trafic de drogue ainsi que les atteintes contre l’environnement. Leur taux de prévalence au niveau national est de 33,6%. Il place en tête la région de Dakar, avec 57,8%. Viennent ensuite Ziguinchor : 28,8%, Kolda 28,2%, Louga 26,8% et Saint-Louis 24,7%.

A l’opposé, les régions de Matam (13,2%) et Kaffrine (16,1%) sont celles qui en souffrent le moins, souligne Lobservateur qui revient sur les conclusions de l’enquête réalisée par l’Agence nationale d’assistance à la sécurité de proximité (Asp), en partenariat avec l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd) et l’Ecole supérieure d’économie appliquée (Esea).

Un taux de délinquance générale assez important Environ 1/3 des Sénégalais âgé de 15 à 65 ans et des ménages ont été victimes au moins une fois d’actes de délinquance durant la période de référence de l’enquête, soit 33,7% pour les personnes et 34,7% pour les ménages, renseigne l’étude.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*