Dakar : Un étudiant marocain poignardé à mort par des agresseurs en cavale

(Dakar) Encore une scène d’agression par arme blanche qui a abouti à mort d’homme dans la capitale sénégalaise.

Le drame est survenu dans la nuit d’avant-hier samedi à hier dimanche, au paisible quartier de la Zone A, niché au cœur du populeux et non moins criminogène quartier Grand-Dakar.

Selon des témoignages recueillis auprès de voisins et autres sources avisées, la thèse d’un vol en réunion commis la nuit, avec usage d’arme blanche, est avancée comme étant la plus crédible pour expliquer la mort de la victime, un étudiant marocain, régulièrement inscrit à la Faculté de Médecine à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad).

Si, pour l’heure, on applique la règle du «motus et bouche cousue» du côté des limiers compétents dans ce secteur, il n’en demeure pas moins que les brides d’informations qui ont filtré dans ce crime, indiquent que le défunt, identifié sous le nom de Mazine Shakini (24 ans environ), a été poignardé avec un couteau par son (ou ses) bourreau(x), aux abords de l’immeuble de couleur jaune, où il logeait.

Après leur forfait, son (ou ses) bourreau(x), dont l’objectif était de le dépouiller, s’est (ou se sont) empressé(s) de vider les lieux, laissant sans assistance la victime, qui a, par la suite, été évacuée d’urgence dans une structure de santé de la place. Il a succombé de ses blessures, quelques instants plus tard. Avisés, les limiers du Commissariat urbain du Point E ont ouvert une enquête et sont aux trousses du (ou des) meurtrier(s) fugitif(s).

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*