Dame Babou : «Rien de ce qu’il a dit sur le net n’a causé l’arrestation d’Assane Diouf, c’est plutôt entrée aux Usa avec un passeport autre que le sien et vente de montres contrefaçon»

Le journaliste sénégalais Dame Babou

Le journaliste sénégalais Dame Babou, résident au USA, était l’invité de l’émission Rfm Matin de ce lundi. L’ancien journaliste de la radio sud fm est interpellé sur l’affaire Assane Diouf mis aux arrêts par les services de l’Émigration des Etats Unis.

Selon lui, au vu de ce qui se passe Assane Diouf n’est pas arrêté pour terrorisme et non plus pour ses propos sur le net qui ne sont pas évoqués dans le dossier.

« Si Assane Diouf était accusé de terrorisme, il ne serait pas mis à la disposition des service de l’Emigration. Seul le Fbi, qui fait partie du ministère de la Justice, est compétent pour légiférer en matière de terrorisme. Si une personne est mise à la disposition du service de l’Emigration, qui dépend du ministère de l’Intérieur, cela ne signifie pas qu’il y a violation de la loi », déclare–t-il.

Cependant, à son avis le sénégalais est victime de deux délits fédéraux qu’il a lui-même révélé au grand public à travers l’émission Enquête Exclusive de 2014 sur M6. Ces délit sont : entrée aux Usa avec un passeport autre que le sien et vente de montres contrefaçon.
A la question de savoir si le mis en cause peut être extradé, Dame Babou signale que cette procédure est très complexe car nécessitant l’accord d’un juge.
« Cette extradition pourrait ne pas se faire si notre compatriote brandit des preuves qu’une telle situation pourrait susciter des brimades et autres violations des droits de l’homme une fois au Sénégal… », a –t-il dit.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*