De 1927 à nos jours : Ces grands hommes qui ont marqué le mouridisme

khalifs-mbacke4Les khalifes de Cheikh Ahmadou Bamba, qui se sont succédé au trône de 1927 à 2008, ont marqué leur passage à la tête de la tarikha. De par leurs différentes réalisations, ils ont pleinement participé au processus de développement de Touba.

Cheikh Mouhamadou Al Moustapha Mbacké
Son khalifat a débuté le 18 juillet 1927 pour se terminer le 14 juillet 1945, soit 18 ans. Et durant cette période, il a pu réaliser le projet de la ville qui est le rallongement de la voie ferrée, le lancement des travaux pour la construction de la grande mosquée, le creusage de plusieurs puits.

Cheikh Mouhamadou Al Fadal
Son khalifat s’est déroulé du 14 juillet 1945 au  7 août 1968, soit 23 ans et durant cette période, il a pu entre autres achever la construction de la grande mosquée jusqu’à son inauguration en 1963. Il continue le lotissement des terres, la construction du marché Ocasse, la construction de plusieurs mosquées et l’électrification de la ville.

Cheikh Abdoul Lahad Mbacké
Son khalifat s’est étalé sur la période du 7 août 1968 à 1989. Et tout au long de son règne de 20 ans, il a pu conserver le dynamisme de ses prédécesseurs. Il a fait de grandes réalisations, parmi lesquelles : la continuation du lotissement des terres et de leur distribution, l’élargissement du réseau hydraulique et électrique dans la ville sainte, l’élargissement de la grande mosquée, la construction de la bibliothèque Khadim Rassoul, la construction de l’université de Touba.

Cheikh Abdoul Khadre
Son khalifat a duré 12 mois environ, de 1989 à 1990 et malgré son court règne, il a pu réaliser et conserver jalousement le legs de ses prédécesseurs et le transmettre fidèlement à son successeur.

Cheikh Saliou Mbacké
Son khalifat a duré 17 ans de 1990 à décembre 2007. Et tout au long de son règne, il a pu conserver la réalisation de ses prédécesseurs en faisant de grandes réalisations, dont la décoration de la grande mosquée, la continuation du lotissement des terres et leur distribution, le bitumage de plusieurs routes dans la ville, la création de nouveaux quartiers, la construction de plusieurs grandes mosquées et l’élargissement du réseau hydroélectrique.

El hadji Mouhamadou Lamine Bara Fallilou
Son khalifat a commencé le 28 décembre 2007 pour se terminer le 1er juillet 2010. Il a consacré tout son temps à la réécriture des grandes œuvres de ses illustres parents. C’est ainsi qu’il a entamé un vaste programme d’urbanisation de la ville, la réfection de l’esplanade de la grande mosquée, la construction des canaux pour l’évacuation des eaux usées, le bitumage des routes de la ville.

Cheikh Sidy Moctar Mbacké
Actuel khalife des mouride, après son accession au trône le 1er juillet 2010, il n’entend pas rompre le dynamisme de ses prédécesseurs. Il s’engage à l’augmentation du réseau hydroélectrique mais surtout à la réfection de la grande mosquée dont ses minarets passent de 5 à 7.

bseck@lequotidien.sn
(envoyé spécial à Touba)

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*