Décès d’Aïcha Diallo : Le procureur de la République à la trousse des « coupables »

Âgée seulement de 12 ans, Aïcha Diallo est cette jeune fille là qui a rendu l’âme ce lundi pour manque de prise en charge médicale.

Entre rumeurs d’une implication réelle du personnel de l’hôpital de Pikine et un manque de moyens financiers de ses parents,  lumière  tarde à être faite. C’est sous ce  rapport que le  procureur de la République, Serigne Bassirou Guèye, a ordonné l’ouverture d’une enquête.

Comme révélé par « L’Observateur » dans sa parution du jour, le procureur de la République veut situer les responsabilités et ainsi en tirer les mesures qui s’imposent.

Non assistance à une personne en danger cumulée à un manque de professionnalisme ou négligence des parents de la jeune Aïcha Diallo, qu’en est il vraiment ?

Du côté du personnel l’on se lave à grande eau. Le point de presse tenue ce jeudi à Thiaroye, par les employés de ladite structure sanitaire montre n effet qu’il faudra un sérieux traitement de l’affaire pour que les responsabilités soient situées.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*