DECLARATION DE CESSEZ-LE-FEU UNILATERAL DE SALIF SADIO Sant’Egidio satisfait du respect des accords signés à Rome

Macky et Salif Sadio négocient à Saint’Egidio«La Communauté de San’Egidio exprime sa profonde satisfaction après les récentes déclarations du chef du Mouvement des Forces Démocratiques de la Casamance, Salif Sadiò, qui a affirmé vouloir respecter l’accord signé le 22 février 2014 à Sant’Egidio, relatif aux « mesures de confiance réciproque », lesquelles engagent les parties à « garder un comportement qui puisse favoriser les négociations pour le retour de la paix en Casamance et réduire les souffrances de la population », renseigne un communiqué de presse publié le 30 avril 2014 dans le site de la communauté de San’Egidio (www.santegidio.org).

La source souligne que «S. Sadiò a déclaré avoir imposé à ses combattants un « cessez-le-feu unilatéral », comme application des engagements pris :  L’application des engagement pris par les deux parties procède de manière encourageante ; l’accord sur les « mesures de confiance réciproque » prévoit en effet la libre circulation des membres du MFDC dans le cadre des négociations de paix, et la Communauté de Sant’Egidio constate que cet engagement a été maintenu du côté du gouvernement du Sénégal ; depuis le mois de février à aujourd’hui, deux rencontres ont été organisées par les instances dirigeantes du MFDC avec la population, relatives au processus de paix, et rendues possibles grâce aux engagements souscrits ».
Le communiqué de conclure : «La Communauté de Sant’Egidio salue les efforts que les deux parties sont en train d’accomplir, et poursuit son engagement vers une solution définitive au conflit en Casamance »

Bacary Domingo MANE

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*