Decroix : “On n’est plus dans un État de droit”

Mamadou Diop Decroix, coordonnateur du Front patriotique pour la défense de la démocratie (Fpdr), est sans complaisance avec le régime de Macky Sall. “Il faut savoir qu’on n’est plus en démocratie”, alerte-t-il dans l’émission “Opinion” de Walf tv de ce samedi 16 juin 2018.

“L’opposition a besoin d’être encore plus ferme contre Macky, souligne l’allié du Parti démocratique sénégalais (Pds). Il faut être beaucoup plus ferme aujourd’hui. C’est cela qui nous reste à faire, parce qu’aujourd’hui, on n’est plus un État de droit. Aujourd’hui, le régime de Macky Sall pratique l’oppression et la répression au Sénégal.”

Il en veut pour preuve la “tournure” des dernières élections législatives du 30 juillet 2017. Des élections “qui ont été sabotées, désorganisées pour fabriquer une victoire. Malgré tout cela, le fichier leur a donné 49% et l’opposition a obtenu 51%”, dénonce-t-il.

“Une Assemblée sortie du ‘Raw gaddou’, ironise-t-il, qui reprend 49% des suffrages, qui se tape 75% des députés, cette Assemblée-là vous lui demandez de changer notre Constitution.”

Decroix persiste et signe : “On n’est plus en démocratie. Les Sénégalais doivent savoir qu’on est dans la dictature au motif que l’État de droit n’existe plus. Une situation qui peut progresser. La dictature peut progresser.

Regardez tous ceux qui ont détourné l’argent de ce pays-là et qui se pavanent. Pendant dans ce temps-là, on a pris d’autres personnes qu’on a mis en prison sans pouvoir prouver leur culpabilité.”

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*