Decroix regrette l’éclatement du «Mànkoo»

Mamadou Diop Decroix, membre du Front démocratique et social de résistance nationale (Fdsr), regrette la division au sein de l’opposition. «On a raté un tournant», reconnait-il dans les colonnes du journal L’Observateur, rappelant l’éclatement du «Mànkoo» à la veille des élections législatives du 30 juillet 2017. Priant pour l’unité de l’opposition, l’allié du Pds recommande de «taire les intérêts partisans» pour les «conditions d’une bonne entente». Sinon, alerte-t-il, «tout le pays passera à côté de l’essentiel, si la situation continue telle qu’elle». Mamadou Diop Decroix était l’invité de «Face 2 Face» de la Tfm, ce dimanche.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*