Déçu des législatives, Khalifa SALL dénonce le « recul démocratique »

Déçu des législatives, Khalifa SALL dénonce le « recul démocratique »
Le maire de la ville de Dakar s’est prononcé sur le déroulement des élections législatives du dimanche dernier.Son avocat, Me Ciré Clédor LY, interrogé par Bbc/afrique, a rendu compte des ressentiments de son client par rapport à l’organisation même du scrution.
D’après Me LY, la tête de liste nationale de la coalition Manko Taxawu Sénégaal est déçue par les « par les résultats des législatives».
Selon lui, il y’a eu des fraudes pendant les votes. « Il (khalifa SALL, ndlr) pensait que son pays a dépassé certains aspects dans l’organisation des élections et le respect des droits des citoyens», déclare la robe noire.
Qui ajoute que le maire de Dakar estime que la démocratie du pays est en train de reculer ».
Parlant de sa participation parlementaire, Me LY  trouve que le sort du député élu dépend de l’Assemblée mise en place. «Cette assemblée choisira d’entraver sa participation à l’exercice du travail parlementaire ou bien de mettre en œuvre les moyens constitutionnels qui lui permettront de siéger », analyse-t-il.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*