Défense russe: un point de passage entre la Syrie et Israël prêt à être ouvert

La partie syrienne est prête à l’ouverture du poste-frontière de Quneitra entre la Syrie et Israël, a déclaré mardi Sergueï Kouralenko, commandant adjoint du groupe militaire russe dans ce pays proche-oriental.

Le point de passage frontalier dans la province récemment libérée de Quneitra entre la Syrie et Israël est prêt à être ouvert du côté syrien, a annoncé aujourd’hui Sergueï Kouralenko, commandant adjoint du groupe militaire russe dans ce pays proche-oriental.

«Le poste-frontière est prêt à être ouvert et à commencer à fonctionner. Cela fait suite au travail important effectué par les forces armées de la République arabe syrienne avec l’assistance des forces aérospatiales russes, et en premier lieu à la défaite des terroristes dans la région», a expliqué M. Kouralenko.

Il a ensuite ajouté que les travaux du poste de contrôle ont été entamés par des militaires russes.

«Nous sommes d’abord allés sur le site, avons vérifié les lieux, puis avons procédé à des travaux de grande envergure pour déminer la zone. Le déminage du secteur a été contrôlé par les spécialistes du déminage de la mission de l’Onu. Ils se sont assurés que les travaux étaient menés à bien par la police militaire russe et les structures syriennes», a-t-il poursuivi.

L’étape suivante a consisté en la réparation de tous les locaux et de l’équipement, avec le matériel

adéquat.

Les conditions pour la reprise des travaux au poste de contrôle ont été créées après que les forces du gouvernement syrien avaient repris le contrôle des zones situées au sud de la Syrie et que les forces de maintien de la paix de l’Onu étaient revenues sur la ligne de démarcation avec Israël.

Auparavant, Avigdor Lieberman, le ministre israélien de la Défense a déclaré qu’Israël était prêt à ouvrir le point de passage de Quneitra, le seul passage officiel se situant à sa frontière avec la Syrie. M. Lieberman a toutefois ajouté que maintenant «la balle était du côté syrien».

fr.sputniknews.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*