Déguerpissement des occupants du terrain Niarry Tally : c’était chaud entre les policiers et les ouvriers

Selon SourceA, tout a démarré lorsque les autorités ont décidé de déguerpir les travailleurs des lieux. Chose que les ouvriers n’ont pas voulu entendre. Pourtant, selon les témoignages recueillis sur place, ces travailleurs ont été sommés de quitter l’espace qu’ils occupaient, bien avant la venue des forces de l’ordre. Mais, ils ont campé sur leurs positions et ont dit niet.

Le front avec les hommes de tenue était donc inévitable. Les installations de manières irrégulières aux abords du terrain ont par la suite été enlevées. Mais, avant, il y a eu des échanges de jets de pierres et de grenades lacrymogènes entre les ouvriers et les limiers de la police. Un des ouvriers a même été gravement blessé au visage par une lacrymogène. Il a été par la suite évacué à

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*