Démarrage des travaux de la session ordinaire 2018/2019 : Ousmane Sonko et Pape Diop « boycottent » la séance

La session ordinaire unique vient d’être ouverte après un grand retard de plus de deux heures. Convoquée à 10h par les services de communication de l’assemblée nationale, celle-ci a, finalement, démarré à 12h 15 minutes.

La première information de cette séance a été véhiculée par le président Moustapha Niass qui a porté à l’attention de l’audience que certains députés ont pris la décision de ne pas prendre part aux travaux.

Il s’agit de Ousmane Sonko et Pape Diop. D’après lui, au moins 5 députés se sont absentés et ont avisé l’Institution.

Pour quelles raison ? On n’en sait pas d’avantage puisque Niass s’est juste contenté de faire l’annonce. N’empêche dit-il, puisque, avec  141 députés le quorum est atteint la séance peut démarrer.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*