Démasquer un infidèle ? Suivez le guide

Des chercheurs se sont intéressés aux infidèles et ont découvert qu’il était finalement assez facile de les démasquer (du moins pour les femmes à l’oeil aiguisé): c’est écrit sur leur visage! Pas en toutes lettres, bien évidemment, mais il serait possible de repérer des signes sur base d’une simple photo.

Des scientifiques australiens ont mis au point une technique qui permet, selon eux, de mesurer l’infidélité de notre conjoint en regardant des photos.

Les chercheurs de l’école de psychologie, du Centre pour la biologie évolutive et de l’École de Biologie Animale de l’Université d’Australie occidentale ont montré des photos en couleurs d’hommes et de femmes (dont ils connaissaient l’infidélité) à des personnes du sexe opposé.

Le professeur Simmons Leigh, co-auteur de l’étude, explique que le but était de voir combien de fois les personnes interrogées allaient déclarer qu’un homme ou une femme était fidèle ou pas sur base d’une photo.

Au final, les femmes se sont trompées seulement à hauteur de 38%. Les hommes, eux, ont eu plus de difficultés à repérer les femmes infidèles puisqu’ils se sont trompés dans 77% des cas.

Alors quels étaient les signes distinctifs des hommes infidèles?

Ce sont surtout les traits masculins particulièrement marqués (mâchoire large par exemple) qui étaient souvent perçus par les femmes comme un signe d’infidélité. « La masculinité attire les femmes et donc ces dernières savent que ces hommes vont rencontrer plus de succès, elles se méfient donc plus » explique le scientifique.

Pour le professeur Simmons, les femmes ont probablement développé leur capacité à démasquer les hommes infidèles car elles ont énormément à perdre en « termes de ressources ».

Les auteurs de l’étude précisent cependant que leur recherche reste cependant « modeste » et qu’il ne faudrait pas condamner quelqu’un avant d’avoir la certitude de son infidélité.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*