Démission du maire de Sokone : Le préfet interdit la tenue conseil municipal extraordinaire

– Le préfet du département de Foundiougne, Gorgui Mbaye, a interdit la tenue de la réunion extraordianire du conseil municipal extraordainaire convoquée ce vendredi par le maire de Sokone Moustapha Guèye dit “Petit Guèye” pour soumettre sa démission aux conseillers.

’’J’ai reçu une invitation par voie de lettre du maire de Sokone pour prendre part à cette réunion prévue vendredi. J’ai répondu à ce dernier par voie de lettre pour interdire la tenue d’une telle réunion’’, a confié à l’APS, M. Mbaye dans une liaison téléphonique.

’’On ne peut pas convoquer 46 membres du conseil municipal de Sokone pour débattre d’une démission du maire, dans une institution qui représente un démembrement de l’Etat’’, a-t-il expliqué.

’’On ne peut pas débattre d’une démission d’un maire dans une institution publique comme la mairie. Mais il peut rencontrer ses partisans pour débattre de sa démission dans un cadre privé en dehors de la mairie encore moins dans un cadre officiel comme le conseil municipal”, a-t-il encore souligné.

Selon le préfet, le conseil municipal n’est pas habilité à valider cette démission. ’’Maintenant si le maire de Sokone veut démissionner, il n’a qu’à saisir le ministère des Collectivités locales par voie de lettre”, a-t-il indiqué.

“Si un maire veut démissionner le Code général des collectivités locales stipule qu’il faut rédiger une lettre ou saisir l’autorité compétente, ici c’est le ministère des Collectivités locales’’, a soutenu le Préfet.

“Donc, le conseil municipal n’est pas habilité dans cette situation à débattre ou accepter d’une décision”, a-t-il rappelé.

Engagé comme tête de liste départementale de la coalition “Senegaal day dèm” aux législatives de dimanche, Moustapha Guèye dit ’’Petit’’ a annoncé lundi denier avoir décidé de se retirer de la tête du conseil municipal de Sokone suite à la défaite de sa liste dans cette commune de la région de Fatick (ouest).

Dans la foulée, il a convoqué un conseil municipal extraordinaire, vendredi, pour soumettre sa démission aux conseillers.

Source: APS

In the Spotlight

Pourquoi Ouattara laisse planer le doute sur un nouveau mandat en 2020

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Par  jeuneafrique.com En évoquant désormais l’éventualité d’un troisième mandat en 2020, Alassane Ouattara a surpris plus d’un observateur. Dans cette tribune, André Silver Konan décrypte la stratégie inattendue du chef de l’Etat ivoirien, qui espère [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*