Démissions : Madické Niang freiné par une médiation

Madické Niang n’a pas encore rendu ses mandat de député et poste de président de groupe parlementaire (Liberté et Démocratie) obtenus grâce aux Pds. Il a envisagé de sauter le pas certes, après la sortie au vitriol de Wade suite à l’annonce de sa candidature pour la présidentielle, mais il a été retenu par des bonnes volontés du groupe Liberté et Démocratie, qui ont décidé d’entreprendre une médiation entre lui et l’ancien chef de l’État.

“Sa démission a été envisagée par lui-même. Mais il y a eu une intermédiation de députés de son groupe, qui lui ont demandé de ne pas réagir, de ne rien dire et de ne rien faire, rapporte Les Échos, qui donne l’information. Ces derniers ont décidé d’entamer une médiation afin qu’il reste à la tête du groupe. Cela au vu de l’excellent travail qu’il a abattu depuis qu’il en tient les rênes, et au vu de tout ce qu’ils ont partagé en tant que parlementaires depuis l’installation de cette législature, il y a un an.”

Le journal laisse entendre que Madické Niang a entendu l’appel des “médiateurs”. Il s’est gardé de démissionner de son poste de député et de président du groupe du Pds et ses alliés.

Cependant, informe Les Échos, l’ancien ministre de la Justice va porter la république à Wade, qui assimile sa candidature à la présidentielle comme “une candidature de collusion, une candidature téléguidée par Macky Sall”. Sans polémiquer ou tenir des propos déplacés, souligne la même source.?

Auteur: Seneweb News – Seneweb.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*