Des Apéristes à l’émissaire de Macky: « la rébellion et la culture du chanvre indien, sont les principales activités génératrices de revenus à Bignona »

La population de Bignona doit remporter la coupe de la patience et la discipline. En effet des jeunes des communes de Bignona viennent de démentir les programmes de financements des jeunes. En réalité depuis 2012 à nos jours aucun jeune n’a bénéficié des financements que vantent chaque jour Macky Sall et son gouvernement à la télévision nationale.

Devant l’émissaire de Macky Sall, ces jeunes garçons membres de l’APR ont laissé entendre que rien ne va dans le département de Bignona car le chômage domine le terrain. « Nous n’avons jamais bénéficié des financements.La rébellion et la culture du chanvre indien, sont les principales activités génératrices de revenus à Bignona. Zéro entreprise pourvoyeuse d’emploi », ont-ils dit dans un rapport parcouru par exclusif.net.

Pendant cette rencontre préparatoire avant la venue du président Macky Sall dans la région de Ziguinchor, les jeunes des communes de Sindian et de Djibidionne ont plaidé pour l’électrification de leurs villages. Devant toujours Dieynaba Goudiaby, émissaire de la COJER et du président Sall, les jeunes ont affiché leur déception sur la non implication des jeunes de la capitale du Fongy dans certaines activités nationales. Dieynaba Goudiaby aurait promis de transmettre les doléances des jeunes à la direction de la COJER et à Macky Sa

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*