Des drones pour surveiller les caméras qui surveilleront bientôt les radars qui vous surveillent ?

Pognon de dingue

TRIBUNE DE A. DOYLE – Selon des infos de RMC, des caméras pourraient bientôt être installées pour surveiller… les radars !… positionnés aux endroits les plus prolifiques et rarement les plus accidentogènes.

Les radars sont de plus en plus fracassés depuis l’entrée en vigueur de la limitation à 80 km/h. En Haute-Loire, les autorités se disent prêtes à utiliser des caméras de surveillance s’il le faut. Un premier pas vers une généralisation de cette mesure ?

Cette baisse de la limitation de vitesse survient tandis que plusieurs rapports accablent l’état des routes françaises, en particuliers, nos Départementales et Nationales. Depuis l’installation des 80km/h, les flashs pulvérisent les records (entre 25 et 50% selon les départements), un joli pactole, qui espérons-le, sera redistribué dans la rénovation de nos infrastructures routières. Cette pompe à fric que sont les radars n’a pour le moment pas permis de rénover convenablement nos routes devenues dangereuses, et de ce fait plus accidentogènes; ce qui est une honte, car ce pognon facilement gagné aurait déjà dû devoir redonner à nos chaussées un visage acceptable. A contrario, celles-ci se dégradent.

Faire baisser les statistiques par la répression ne peut fonctionner tant que nos routes ne seront pas remises à neuf et davantage sécurisées. Par contre, l’argent volé au peuple, lui, est un beau moyen pour nous faire croire que nous seuls sommes les responsables, il permet aussi de nous culpabiliser, une façon de plus pour nous contrôler.

Il est temps que l’Etat agisse dans le bon sens, qu’il dépasse l’idée des 80 euros/seconde. Le racket légalisé n’assure et n’assurera jamais une sécurité zéro. Ne pas écarter de l’esprit que ce flicage excessif, pour ne pas dire autoritaire, joue sur le stress et peut entraîner des comportements de conduite audacieux et téméraires et/ou de panique susceptibles de provoquer là aussi des accidents.

Il est pour réduire les risques d’accidents d’autres solutions, des choix que doit absolument entreprendre l’Etat. Ainsi, il est vital de baisser les taxes sur les carburants pour que les conducteurs également largement siphonnés puissent mieux entretenir leurs automobiles et ainsi permettre une circulation plus saine et sécuritaire des voitures. Le parc automobile est-il en bonne forme ? Il l’est certainement de moins en moins. Ce qui est certain, c’est que les conducteurs retardent au maximum leurs révisions techniques, de plus en plus s’en passent, le plus souvent, par manque de moyen.

La lutte contre contre certaines dérives (alcool, drogues…) est légitime, mais la réduction de la vitesse n’a a priori qu’un seul objectif: Votre porte-sous.

Donner plus de responsabilité aux conducteurs est la voie unique vers plus de sagesse au volant.  Plus de liberté… plus fortes sanctions. A l’heure actuelle, par cette répression et l’appât du gain, l’Etat est partiellement complice de certains décès survenues par la faute des radars qui persécutent l’esprit des automobilistes français.

Demain, des drones pour surveiller les caméras qui vont surveiller les radars qui surveillent nos vitesses ?

Alexander Doyle pour WikiStrike

In the Spotlight

La ruée vers l’énergie nucléaire en Afrique

by Babacar Diop in ACTUALITE 0

Dix États africains ont clairement indiqué leur intention de construire des centrales nucléaires. Ils prennent la suite de l’Afrique du Sud, seul pays du continent à disposer d’une usine dotée de deux réacteurs. Jeudi, 20 [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*