Déstabilisation du Cameroun: Un navire chargé de conteneurs d’équipements militaires intercepté en Tunisie

Un navire en provenance de Russie et contrôlé par la douane tunisienne s’est avéré être rempli de matériel militaire. La question de sa destination se pose.

Des agents des services douaniers et militaires du Port de Sfax en Tunisie ont effectué des perquisitions dans un bateau étranger, en provenance de Russie et en partance vers le Cameroun.

L’opinion internationale s’interroge sur les propriétaires de la curieuse cargaison qui vraisemblablement aurait la capacité de déstabiliser le Cameroun entier.

Les services de l’unité de la marine douanière de Sfax ont procédé, vendredi au large de Sfax, au contrôle d’un navire battant pavillon panaméen chargé d’équipements militaires, dont des camions, des voitures blindées et des véhicules militaires de transport de troupes blindés.

Dans un communiqué publié, vendredi, la direction générale de la douane ajoute ” qu’à la fouille de l’intérieur du navire, il s’est avéré qu’il contenait 24 conteneurs dont le contenu n’est pas déclaré “. Selon les informations recueillies auprès des sources militaires tunisiennes, une panne technique a été enregistrée dans le bateau ce qui l’a obligé à rejoindre le port de Sfax.

Le bateau a été abordé au port de Sfax pour achever les procédures légales et les opérations de contrôle, précise la même source. Selon l’agence TAP, citant une source informée de la brigade des recherches relevant de la Douane de Sfax, les opérations de contrôle du navire se poursuivent encore.

Aucune arme n’a encore été retrouvée à bord du navire et les opérations de contrôle et de fouille se poursuivent encore au port tunisien“, ajoute la même source, précisant que le bateau en question est parti de Russie en direction du Cameroun.

https://africa24monde.com/actualite/view/destabilisation-du-cameroun-un-navire-charge-de-conteneurs-d-equipements-militaires-intercepte-en-tunisie.html

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*