Détention de chanvre indien : Les étudiants Mamadou L. Guèye et Oumar Ba relaxés

La chambre correctionnelle du Tribunal de grande instance de Dakar a relaxé mercredi au bénéfice de doute, Mamadou Lamine Guèye, étudiant en licence II à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD), et Oumar Ba, étudiant en communication dans une école privée de Grand-Yoff.

Les deux étudiants étaient jugés pour détention de chanvre indien.
Le procureur avait requis deux ans de prison ferme à l’encontre des deux prévenus. Pour lui, les faits pour lesquels ils sont poursuivis son bien établis.

Selon lui, la police a trouvé par terre, le jour des faits et sur le lieu de leur interpellation, 15 cornets de yamba, une paire de ciseaux et un couteau, du matériel sûrement destiné à la préparation des cornets.

La défense a, dans sa plaidoirie, a reconnu que ses clients, trouvés sur les lieux le jour des faits, ont reconnu depuis le début de l’enquête préliminaire qu’ils sont des consommateurs de drogue.
Et, le jour de leur arrestation, ils étaient venus pour acheter du chanvre indien destiné à leur propre consommation.

« On ne les a pas pris en possession du chanvre indien, cela prouve qu’ils ne sont pas des trafiquants’’, a défendu l’avocat, avant de demander leur relaxe au bénéfice du doute.

La cour, en rendant son véridique, n’a pas suivi le procureur et a relaxé les deux étudiants.

A la barre, les deux prévenus ont de leur côté nié être des trafiquants. ‘’Les éléments de la brigade de police du 6e arrondissement ont fait une descente au pavillon L où j’était venu pour m’approvisionner en drogue, pour ma propre consommation. Tout le monde a pris la fuite et les policiers ont réussi à arrêter Oumar Ba et moi’’, a expliqué Mamadou Lamine Guèye.

Quant à l’autre prévenu, Oumar Ba, il déclare : ‘’A chaque fois, je quittais mon quartier de Grand-Yoff pour venir m’approvisionner à l’UCAD [Université Cheikh Anta Diop]. Malheureusement, ce jour-là, je suis tombé sur une descente de la police. J’affirme que je ne suis pas un trafiquant, mais un consommateur.’’

APS

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*