Deux mois après le Groupe consultatif : Le PSE a encaissé 536 milliards

De retour du Groupe consultatif de Paris à nos jours, le montant des financements des projets inscrits dans le Plan d’actions prioritaires (Pap) 2014-2018 du Plan Sénégal émergent (Pse) mobilisé est estimé à 536,3 milliards de francs Cfa. Ce qui représente 14,4% des engagements de 3 729 milliards.

Les partenaires techniques et financiers, suite à la réunion du Groupe consultatif de Paris, sont en train de tenir promesse. En moins de trois, le montant des financements des projets inscrits dans le Plan d’actions prioritaires (Pap) 2014-2018 du Plan Sénégal émergent (Pse) mobilisé est estimé à 536,3 milliards de francs Cfa.

Ce qui représente 14,4% des engagements de 3 729 milliards.  Les cadres du ministère de l’Economie et des finances expliquent dans un document que de retour du Gc tenu les 24 et 25 février 2014, à Paris, à nos jours, le gouvernement sénégalais a signé 24 conventions de financement dans les secteurs de l’agriculture, des transports routiers et de l’éducation, pour un montant de 448,2 milliards de francs Cfa, avec dix partenaires techniques et financiers.

Il s’agit de la  Banque islamique de développement (Bid), la Banque arabe pour le développement économique (Badea), le Fonds saoudien de développement (Fsd), l’Agence française de développement (Afd), l’Union européenne (Ue), la Banque mondiale, le Fonds Abu Dhabi de développement, le Fonds de l’Opep pour le développement, la Coopé­ration japonaise et la Banque africaine de développement (Bad).

Pour le secteur agricole, les projets concernés sont entre autres, le projet de renforcement de la résilience afin de lutter contre l’insécurité alimentaire, sur financement de la Bid pour un motant de 13,3 milliards de francs Cfa, le projet d’aménagements hydro-agricoles dans la zone de Waoundé, sur financement de la Badea, pour un montant de 5,5 milliards de francs Cfa, le projet de réhabilitation et d’extension des périmètres irrigués villageois de Matam, sur financement du Fsd, pour un montant de 10 milliards de francs Cfa, le projet d’appui à l’agriculture irriguée et au développement économique des terroirs ruraux de Podor, sur financement de l’Afd, pour un montant de 20,6 milliards de francs Cfa. 

Dans le secteur eau potable et assainissement, quatre projets sont inscrits dans le Pap, notamment le projet  d’amélioration de l’accès à l’eau et à l’assainissement, sur financement de l’Ue, pour un montant de 18 milliards de francs Cfa ; le projet d’assainissement et de restructuration de Hann et Petit Mbao, sur financement de l’Afd, pour 11,4 milliards de francs Cfa…

S’agissant du secteur infrastructures et services de transport, le prolongement de l’autoroute à péage Diamniadio-Aibd, sur financement de l’Afd, pour 58 milliards de francs Cfa, entre autres projets sont concernés. 
Au-delà de ces 24 conventions déjà paraphées, six  conventions de financement ont également été approuvées par les Conseils d’administration de la  Bid, de la Banque ouest-africaine de développement (Boad), du Fonds de l’Opep pour le développement et de la Banque mondiale, pour un montant global de 88,05 milliards de francs Cfa.

Et d’après les collaborateurs du ministre Amadou Ba, ces six conventions de financement dont la signature est «imminente», concerneront trois projets relatifs aux secteurs de l’eau potable et assainissement, d’infrastructures et services de transport, de transport routier et de développement social.

D’ici juin 2014, le gouvernement devrait signer trois conventions de financement d’un montant de 49,5 milliards de francs Cfa, avec la Banque mondiale, l’Afd et la Boad. A ce rythme,  le gouvernement peut espérer mobiliser les financements des projets prioritaires du Pse.

Pour un objectif de 1864 milliards de francs Cfa, Macky Sall et son gouvernement  sont rentrés de Paris avec des engagements financiers des partenaires de 3 729 milliards, auxquels s’ajoutent les 2 200 milliards de francs de la Chine.  

Écrit par Dialigué FAYE

dialigue@lequotidien.sn

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*